bannière vote
La bataille démocratique
Search
Mardi 10 Décembre 2019
Journal Electronique

La bataille démocratique 

Le défi de la présidentielle sera bel et bien remporté. Il sera relevé dignement, pacifiquement et démocratiquement par le peuple algérien aux traditions de lutte et de résistance historiquement établies par la Révolution de Novembre et le combat républicain contre l’agression terroriste qui a permis la pérennisation de l’Etat-nation, aujourd’hui menacé par les agissements d’un régime coupable de dilapidation des richesses nationales et d’une gouvernance clanique et despotique. La bataille patriotique et démocratique de la présidentielle s’inscrit dans le sursaut populaire du 22 février, revendiquant un changement radical du système en faillite accélérée. Elle consacre une rupture fondamentale avec l’ère des présidents désignés, la logique des quotas octroyés à une classe politique disqualifiée par le hirak et la fraude électorale, au mépris du suffrage universel. «Seul le peuple plébiscitera le prochain Président à travers les urnes», a affirmé le général de corps d’armée Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, à Oran, assurant que l’Armée nationale populaire ne soutient aucun candidat. Une neutralité à même de garantir le libre choix du peuple consacré par la mise en place d’une Autorité indépendante d’organisation des élections et l’engagement de l’ANP à accompagner et sécuriser le processus électoral. L’enjeu est décisif. Il s’agit d’abord d’une affaire interne qui ne concerne que les Algériens, appelés à faire front aux velléités des parties étrangères, à leurs sous-traitants et leurs relais ligués pour «entraver cette fête électorale prometteuse et cruciale». La provocation outrancière de l’eurodéputée belge, présidente de la sous-commission des droits de l’homme au Parlement, sourde à la répression des Gilets jaunes et du mouvement du Rif, est la manifestation d’une ingérence flagrante significative de la volonté d’imposer des «diktats étrangers» en soutien au diktat de la minorité. Certes, l’Union européenne a clairement affirmé son attachement à «une issue démocratique et pacifique dans un esprit de dialogue», mais le devoir de vigilance est de mise. «J’ai souligné à maintes reprises qu’il y a des parties étrangères hostiles qui complotent contre l’Algérie et qui tentent de s’immiscer dans ses affaires internes avec une complicité flagrante de la bande, à l’intérieur, que nous mettons en garde de jouer avec le feu», a souligné le chef d’état-major de l’ANP, précisant disposer de «données qui confirment l’implication de ces traîtres».
 Horizons

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministère des Moudjahidine organisera, le  11 décembre , à 9h30, au Centre d’études et de recherche sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954 (El Biar, Alger), une conférence sur les manifestations du 11 décembre 1960.

Ministère de l’Habitat
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, et le wali d’Alger, Abelkhalek Sayouda, présideront  le  10 décembre, à 10h, à la salle des conférences de la wilaya d’Alger, la cérémonie de remise des actes de propriété des différentes formules de logements à leurs bénéficiaires.

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Wilaya d’Alger
Le wali d’Alger présidera le 10 décembre , à 8h30, la cérémonie de remise des décisions d’insertion aux agents des entreprises publiques de la wilaya.

Ministère des Moudjahidine

Le ministère des Moudjahidine organisera, le 11 décembre à 9h30 au Centre d’études et de recherche sur le Mouvement national et la Révolution
du 1er Novembre 1954 (Alger), une conférence à l’occasion des manifestations du 11 Décembre 1960.

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 10 décembre, à 13h30, au Centre national de formation des employés spécialisés de Birkhadem (Alger), les travaux de la journée d’information entrant le cadre de la célébration de la Journée mondiale des droits de l’homme ainsi que la cérémonie de clôture de la campagne nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes.

 

 

 

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid organisera, conjointement avec l’association Machâal Echahid, le  10 décembre à  10h, une conférence sur les violations des droits de l’homme lors des manifestations du 11 décembre 1960.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept