Les impératifs du devoir national
Search
Lundi 17 Février 2020
Journal Electronique

Les impératifs du devoir national

Le coup d’envoi du scrutin du 12 décembre a été donné par la communauté algérienne établie à l’étranger et dans le Grand-Sud, en couronnement d’un processus démocratique porteur d’un espoir de changement et, évidemment, d’une sortie de la crise aux conséquences désastreuses sur l’économie nationale. De la République arabe d’Egypte à la Grande-Bretagne en passant par la France, le devoir électoral des 914.089 électeurs, recensés à la faveur de la révision périodique des listes électorales, mobilise l’Autorité nationale indépendante des élections, «fin prête» pour la bataille de la crédibilité de l’urne, et plus de 500.000 encadreurs présents dans les centres de vote de 57 Etats arabes, 40 d’Europe et d’Amérique et les 135 bureaux itinérants. Cet engagement marqué par la volonté de protéger le choix souverain des citoyens, est conforté par le sursaut populaire perceptible dans le déroulement normal du processus électoral légèrement perturbé dans la ville de Blois, relevant du consulat général de Paris. A bout d’arguments, la minorité qui tente d’imposer son diktat par la violence est totalement discréditée, en tournant le dos à l’urne et en s’attaquant aux fondements de la pratique démocratique. «Ces temps sont révolus», a déclaré le président de l’Anie, Mohamed Charfi. Une nouvelle ère qui bannit la fraude, rendue impossible grâce à un «dispositif électronique» performant et des méthodes innovantes, et signe la fin d’un régime coupable de corruption à large échelle et de la pratique de la cooptation. L’échec est totalement consumé. Il est validé par «l’élan populaire à travers tout le pays», dicté par le devoir de mémoire et, aujourd’hui, par le «devoir national» pour faire face à la conjuration orchestrée par «les serviteurs du colonialisme, parmi la bande et ses relais, qui ont renié tous les principes du nationalisme et se sont mis au service des ennemis». Dans une allocution prononcée lors de sa visite de travail au commandement des Forces terrestres, le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, Ahmed Gaïd-Salah, a situé «les origines du combat réel» pour exprimer l’urgence d’un sursaut salvateur digne des sacrifices de nos aînés et à hauteur des attentes du scrutin du 12 décembre qui coïncide opportunément avec les grandioses manifestations populaires du 11 Décembre 1960. Il s’agit, dira le chef d’état-major de l’ANP, d’un «devoir national qui s’impose par lui-même».
 Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale célébrera le  18 février , à 8h30, la Journée nationale du chahid.

Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères organise,  le  18 février  à 9h  au ministère, une cérémonie de célébration de la Journée du chahid.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera  le  18 février, dans la wilaya de Saïda, la célébration de la Journée nationale du chahid.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

Forum  d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le  18 février  à 10h, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït-Ali Braham.

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

gWilaya d’Alger
Le wali d’Alger préside, le 18 février  , la cérémonie de célébrartion de la Journée nationale du chahid.

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept