Le moudjahid Mohamed Debbah: «Le nombre de martyrs s’élève à 10 millions»
Search
Vendredi 20 Septembre 2019
Journal Electronique

Il a été parmi les jeunes étudiants et lycéens qui ont abandonné en mai 1956 leurs études pour rejoindre le maquis. Le moudjahid Mohamed Debbah était membre du ministère de l’Armement, des Liaisons générales et des Communications (Malg).

Membre très actif au sein de l’Association des anciens du Malg, il se consacre à l’écriture de l’histoire. Debbah est un témoin de l’épopée des jeunes qui ont tout sacrifié pour la liberté du pays. Il a publié des livres et anime régulièrement des conférences. Il a édité notamment «On nous appelait les réseaux radio rebelles», «Le Malg» et «L’OAS et l’indépendance de l’Algérie». Ce dernier livre, paru aux éditions Gharnata, est un document de 600 pages qui contient un grand nombre de bulletins de renseignement des services du Malg. A la veille de la célébration de la Journée nationale du chahid, il nous parle du serment des braves.

Une journée nationale du chahid. Est-ce suffisant pour rendre hommage à leurs sacrifices?

Le 18 février est une date symbolique. Mais il faut plus qu’une journée pour célébrer la mémoire de 1,5 million de chouhada évoqués par le défunt Ben Bella. Les martyrs sont beaucoup plus nombreux et sont tombés bien avant 1954. Depuis l’occupation française en 1830, la guerre ne s’est jamais arrêtée. En plus des génocides, des déportations et des enfumades dans les grottes du Dahra, le martyrologue des Algériens a été très long. Même les nazis ont été plus cléments. Des personnes ont été jetées dans des fours à chaux en mai 1945. On ne parlera jamais assez des atrocités commises par la France coloniale. Les crânes de résistants comme Boubeghla, le cheikh Bouziane et Moussa Al-Darkaoui, encore conservés au Musée de l’homme de Paris, sont la preuve de cette cruauté. En réalité, il y a 10 millions de martyrs. En 1830, notre pays était peuplé de 8 millions d’habitants. 130 ans après, 9 millions d’habitants étaient recensés. N’y a-t-il pas eu de naissances durant plus d’un siècle ?

Que représente le chahid pour le pays qui a recouvert sa souveraineté?

Comme le drapeau et l’hymne national, le chahid demeure un symbole sacré. Il fait partie des constantes, et c’est un signe de la souveraineté nationale qu’il faut savoir défendre.

Justement que faut-il faire pour transmettre les valeurs des chouhada aux générations futures?

Le rôle de la transmission des valeurs du chahid et de la protection de sa mémoire incombe à la famille et au secteur de l’éducation nationale. A travers des programmes appropriés et la valorisation de la matière histoire à laquelle on doit accorder un plus haut coefficient, la mémoire et le sacrifice du chahid seront préservés. C’est ainsi que la mémoire sera préservée à travers les générations. Les exemples à travers le monde sont nombreux. On peut citer les USA où le coefficient accordé à la matière histoire est de 8. On ne peut rien attendre d’un citoyen qui ne connaît pas ses racines.

Entretien réalisé par Souhila Habib

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Ministère des Moudjahidine
Sous le patronage du ministre des Moudjahidine, le ministère organise,  le 19 septembre  à 9h30 au CNERH 1er-Novembre 1954, une conférence à l’occasion du 61e anniversaire de la création du Gouvernement provisoire de la République algérienne, le 19 septembre 1958.

Ministère des Affaires étrangères
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, rencontrera,  le 19 septembre , à 8h15, au siège du MAE, son homologue togolais, Robert Dussey.

Ministère de l’Education
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, effectuera  le 19 septembre une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Blida.

Ministère du Tourisme
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera,  le 19 septembre à 8h30 à l’hôtel Mazafran (Alger), la rencontre sur la préparation de la saison saharienne 2019-2020.

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera les 16 et 19 septembre respectivement la 397e et la 398e rencontre à 10h et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

  

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 

Expo-finances
La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

 

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera, du 16 au 20 octobre à la Safex (pavillon S), Alger.

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept