Abderzak Bousnoubra, chercheur en histoire, à propos du 8 mais 45: «La répression a montré le caractère génocidaire de la France coloniale»
Search
Samedi 21 Septembre 2019
Journal Electronique

Le 8 mai 1945 fut une fête pour les uns et des scènes atroces pour les Algériens. Ce jour-là, plus de 45.000 Algériens ont été massacrés. Bousnoubra, professeur et chercheur en histoire et membre de l’association «Histoire et Vestiges» de Guelma, revient dans cet entretien sur ces événements qu’il qualifie de crimes contre l’humanité.

Quelles ont été les répercussions des événements du 8 mai 45 sur l’évolution de la Révolution?

Les événements du 8 mai 45 constituent un tournant décisif dans le processus du mouvement indépendantiste et d’une manière général du mouvement national qui regroupait les partisans de Ferhat Abbas, les Oulémas, le Parti communiste et le Parti du peuple algérien. Le mouvement indépendantiste avait alors perdu tout espoir de réformes ou de changement de position qui pourraient intervenir du côté français. Il était convaincu que seule la lutte armée pouvait conduire vers l’indépendance. Après les massacres du 8 mai, il y a eu un retour de l’activité politique avec la création de l’Organisation spéciale (OS) le 15 février 1947 qui était présidée par Mohamed Belouizdad puis Hocine Aït-Ahmed et enfin Ahmed Benbella. Ces massacres ont ainsi boosté l’activité politique et envoyé un message fort à la population algérienne. L’idée de se préparer à la lutte armée et de faire appel à plus de 1.500 jeunes en perspective du déclenchement de la guerre de libération le 1er novembre 1945 a germé depuis ces événements tragiques. Ces derniers ont d’ailleurs été longuement évoqués par l’écrivain suisse Charles-Henri Favrod dans son livre sur la révolution algérienne.

Peut-on qualifier ces événements de crimes contre l’humanité?

Ce sont des crimes contre l’humanité. Il ne faut pas oublier que toutes les victimes sont des civils. Elles n’étaient pas armées et encore moins en situation de guerre. Leur manifestation était pacifique et exprimait des positions politiques. La répression fut pourtant sanglante et montra le caractère génocidaire de la France coloniale à travers ses crimes. Des témoignages parlent d’exécutions sommaires, de personnes désarmées abattues à bout portant et d’autres jetées dans des ravins. Les corps brûlés ont ensuite été enterrés dans des fosses communes. La wilaya de Guelma a enregistré, à elle seule, pas moins de 8.000 victimes. Sept jeunes brûlés vifs sur la place publique. Le caractère pacifique de la manifestation a été pourtant prouvé par le document distribué par les Amis du manifeste et de la liberté (AML) qui a appelé les manifestants à sortir sans aucune arme blanche ou autre. La seule consigne était d’exhiber, pour la première fois, le drapeau algérien.

Entretien réalisé par Assia Boucetta

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Premier ministère
Sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, la rencontre nationale pour la promotion de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux aura lieu  le 21 septembre à 15h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger).

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 Ministère de l’Environnement

Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables organise, le 21 septembre , en collaboration avec la Délégation de l’UE en Algérie, une journée de nettoyage de la plage Khelloufi 1 (Zéralda, Alger).

Ministère du Travail
Le ministre du Travail de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, présidera, le 21 septembre  à 9h au Centre familial de la Cnas (Alger), la rencontre organisée à l’occasion de l’obtention des certificats à la norme ISO9001V2015 relative au système de management de la qualité par la Caisse des congés payés et du chômage-intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique.

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

   

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 Expo-finances 

La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 Sporeform

Sous le parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, la 3e édition de Sporeform, le Salon de la remise en forme, aura lieu du 24 au 28 septembre à la Safex (Alger).

Sûreté nationale
L’émission «Fi Essamim» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I de 16h à 17h, sera consacrée le  22 septembre aux «dangers de la mauvaise utilisation de l’internet par les élèves».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept