L’Emir Adelkader: l'homme aux multiples facettes (MAGAZINE)
Search
Mercredi 16 Octobre 2019
Journal Electronique

Poète, mystique, guerrier et pacifiste avant la lettre: ainsi se décline la personnalité de l’Emir Abdelkader, haute figure du XIXe siècle. Son parcours exceptionnellement dense, donne de lui l'image d'un homme hors du commun qui aurait vécu plusieurs vies en une.

Né le 6 septembre 1808, Abdelkader l’Algérien aura consacré sa vie à façonner les évènements et à cultiver l’art d’apprivoiser son destin, jusqu’à sa disparition en 1883 à Damas. Cette vielle cité qui accueille l'Emir dans son exil oriental pour être auréolé d’autres titres de noblesse, après celui de chef de guerre incontesté sur les champs de bataille face aux armées françaises, au début de l'occupation de l'Algérie.

La personnalité de l’Emir est souvent appréhendée par fragments: le poète a occulté le mystique pour les uns, le guerrier, le diplomate et l’humaniste, pour les autres. Et dans la mémoire de tous, il est resté le grand combattant, alors qu'Abdelkader poursuivait un rêve plus grand encore que la libération de sa terre natale. Après une enfance consacrée à l’étude et à l’apprentissage du Coran, L’Emir Abdelkader connaîtra, tour à tour à l'âge adulte, la vie de guerrier, de fondateur de l’Etat algérien moderne et de captif, avant que son nom ne s’inscrive en lettres d’or dans l’histoire universelle.    

    

=Philosophe en soufisme, soufi en philosophie=

  

En 1958, le monde découvre un Emir philosophe à travers la publication de "Rappel à l’intelligent, avis à l’indifférent", un manuscrit rédigé entre 1852 et 1855, lors d’un séjour à Bursa, en Turquie, et traduit en Fran9ais par Gustave Dugat.   Dans ce livre, l’Emir aborde des questions relevant de disciplines aussi diverses que la philosophie, la religion , l’économie politique ou encore l’ethnologie. Il y atteste que "’L'esprit est une de ces quatre qualités dont l’harmonie constitue la perfection de l’homme: la prudence, la justice, le courage et la tempérance". L’homme, dit-t-il, est citadin de nature, tant il a besoin de s'associer et de s’identifier à ses semblables. Plus qu'un discours, les spécialistes de l’œuvre de l’Emir voient dans cette profession de foi d'un seigneur aux origines bédouines, un véritable manifeste en faveur de l’altérité et du respect de l’Autre dans sa différence. Ces valeurs, pour modernes qu’elles soient pour l'époque, trouvent leur ancrage dans la tradition de la tolérance professée par Ibn Arabi, Le Grand Maître du mysticisme musulman et dont l'Emir Abdelkader devint une des plus grandes références au XIXe siècle.     "Le livre des haltes", un ouvrage qui rassemble ses commentaires théologiques et ésotériques achevra d'installer l'Emir dans la lignée d'Ibn Arabi, en le révélant au monde comme maître spirituel majeur du soufisme contemporain.      

= "Prince parmi les saints, saint parmi les princes"=

Adeptes et admirateurs, trouveront aussi les traces de l’Emir dans le

monde de la poésie. Courtois ou mystiques, ses poèmes sont d’inégale valeur, mais toujours empreints de sagesse. De cette sagesse qui a guidé sa poésie, sa spiritualité, ses idées et ses actions, jusqu’à sa conduite sur le champ de bataille où l'ennemi désarmé était traité avec égard et humanité. Guerrier intrépide face à l’occupant français et son armada, l'Emir rédige en plein conflit la "Charte pour la protection des victimes et des prisonniers de guerre "'. Encore une conduite de grand seigneur qui lui vaudra d'être unanimement reconnu comme "précurseur du droit international humanitaire". De son exil damascain, l’Emir s’illustrera par d’autres faits d’arme en sauvant plus d’un millier de chrétiens d’un massacre certain dont les exécutants devaient être ses propres coreligionnaires. "Prince parmi les saints et saint parmi les princes", est l'ultime titre décerné à Abdelkader l’Algérien après cette action d'éclat saluée par les chefs des grandes nations, parmi ses contemporains. (APS)  

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari, présidera le 17 octobre  à 8h30 au niveau de la Chambre nationale de l’agriculture (CNA) sis à El-Mouhammadia, les Pins-Maritimes Alger, la cérémonie officielle de célébration de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA).

Ministère de la Solidarité nationale 
La ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme procèdera le 17 octobre à 13h30 à la Salle Ibn Zeydoun sis à Office Riadh El-Feth à la clôture des travaux du salon national de la micro-activité.

Ministère du Tourisme

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a rendu le 20 et le 21 octobre une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Aïn Defla et Oran.

 

 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera le 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Jijel.

Ministère de la Culture

Le 11e Festival culturel international de musique symphonique aura lieu jusqu’ au 17 octobre à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh.

 

Ministère de la Jeunesse et des Sports
Le ministère de la Jeunesse et des Sports organise  les 16 et 17 octobre à 9h30, à l’OCO Mohamed-Boudiaf (Alger), une rencontre nationale sur le rôle des cellules d’écoute et de prévention «santé jeunesse».

Ministère de la Santé

A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre la rage, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organise un workshop sur la rage jusqu’au 17 octobre à l’hôtel Aurassi (Alger).

 

ANP
La direction régionale de l’information et de la communication de la 1re Région militaire organise jusqu’au 17 octobre au niveau de l’Ecole supérieure de la gendarmerie nationale Chahid Mouaz-Mohamed Zéralda, le championnat national militaire de karaté-do. L’ouverture aura lieu aujourd’hui à 8h.

 

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie à Alger organise jusqu’ au 18 octobre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, l’exposition «Leonardo Opera Omnia» à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci.

 

Wilaya d’Alger
Sous l’égide du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organisera, du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au niveau du club hippique du Caroubier (Alger).


Institut Pasteur
L’Institut Pasteur d’Algérie organise jusqu’au 20 octobre au niveau de l’annexe de l’Institut Pasteur à Sidi Fredj (Alger), un «cours international sur la cartographie et la modélisation relative aux maladies à transmission vectorielle» s’inscrivant dans le cadre du projet euro-méditerranéen Medi-Labsecure.

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera jusqu’au 20 octobre à la Safex pavillon S (Alger).

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens, en coordination avec la Fédération nationale des géomètres métreurs et topographes, organisera, le 17 octobre  à 10h30, au siège de l’Union, à Alger, la cérémonie de signature d’un accord avec les représentants du Tribunal international pour le règlement des différends.

 TNA

Le Théâtre national algérien, en collaboration avec l’ambassade suisse à Alger, organise, le 16 octobre  à 18h, un monologue intitulé «Loubna», interprété par Nastasja Tanir.


Front El Moustakbel
Le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaïd, animera, le 19 octobre, à 10h, à la maison de jeunes Baztami-Redouane de Tindouf, une conférence de presse.

 Office des parcs sportifs
Sous le patronage du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organise du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au club hippique du Caroubier (Alger).

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept