Search
Financement non conventionnel: des économistes préconisent l’encadrement pour éviter l’inflation
Mardi 19 Juin 2018
Journal Electronique

Des économistes dont Mohamed Bakalem estiment que sans la mise en œuvre de réformes structurelles importantes, la décision du gouvernement d’introduire  le financement non conventionnel pour financer l’économie nationale sera sans effet. Pire encore, elle engendrera  des conséquences plus graves accentuant encore plus la crise financières que connait actuellement le pays. Le risque, inéluctable serait, selon eux,   l’inflation.

Expert en finances Mohamed Bakalem soutient que c’est une solution transitoire qui permettrait de préparer une économie capable de générer des richesses, de la fiscalité et des ressources budgétaires pour le financement de l’économie. « Mais sans les réformes structurelles qui permettraient l’émergence d’une économie créatrice de richesses hors hydrocarbure, on aurait rien fait sinon avoir décalé un peu l’échéance », a-t-il dit.  Il a fait observer que « le gouvernement a précisé qu’il allait maintenir la rationalisation des dépenses pour éviter justement cet effet inflationniste mais sans les réformes  nécessaires nous  n’y échapperons pas. ».  L’expert a souligné que le recours à un tel procédé de financement reste un choix parmi d’autres pour  éviter l’endettement extérieur. Mais il devra, selon lui,  être accompagné par des mesures drastiques qui assureront des résultats au profit de l’économie nationale.   Le gouvernement, a-t-il dit, est appelé  dans ce cadre à apporter plus d’amélioration au climat des affaires en encourageant les investissements directs étrangers (IDE), de mettre en place des mesures à même de booster la  productivité et d’améliorer son efficacité. Bekalem estime qu’il est temps, voire urgent, de réhabiliter la notion du travail et de placer celui-ci au cœur du système économique. Cela ne peut se faire sans la valorisation de la ressource humaine, a-t-il mentionné.  

L’expert Tawfik Hasni explique que le financement non conventionnel  consiste à permettre à l’Etat de pouvoir utiliser les ressources de la Banque d’Algérie pour couvrir  des obligations du trésor.  Il  ne cache pas ses appréhensions. « Il faut éviter surtout de verser cette argent dans la consommation  car les conséquences seront alors  catastrophiques » ; a-t-il  averti. Selon lui,  l’augmentation de la masse monétaire  sans en contre partie,  une création de richesses engendrera  une situation inflationniste. «  A court terme , l’inflation est inévitable » ,  a-t-il affirmé avant de mettre en relief la nécessité d’impliquer les investisseurs nationaux privés et étrangers dans  le  financement du développement économique du pays.  « Cela nécessite forcement des réformes » a-t-il dit. Cet expert est pour même la révision de la règle 49/51qui selon lui bloque les investisseurs étrangers.   Il a même soulevé le risque de la dévaluation du dinar qui rendra le marché algérien moins compétitif.

 Pour sa part l’économiste Mohamed Chérif  Belmihoub a mis en avant un scénario plus alarmant.  Selon lui  l’introduction du financement non conventionnel est « une solution facile, hasardeuse  et fortement risquée surtout si elle n’est pas cadrer ». Il s’explique en disant que ce mode de financement ouvrira « la porte aux abus », soulignant que le trésor public à des besoins colossaux  pour financer son budget  et  rembourser sa dette intérieur. i est impératif, a-t-il prôné, d’encadrer ce mécanisme en litant le seuil de financement à ne pas dépasser par le trésor. Il est clair ,  a-t-il dit , que le gouvernement vise par cette action  à  couvrir le financement des déficits budgétaires,  la  dotation du fonds national d’investissement et le  remboursement de dette public interne.   Lui aussi est « pour des réformes structurelles pour amoindrir les effets inflationnistes de ce mode de financement ».  Il a souligné enfin  que la Banque d’Algérie   doit  favoriser le marché financier  au lieu d’imprimer des billets pour répondre aux besoins du trésor. « Créer une monnaie artificielle sans qu’il y ait en contrepartie  de la production engendrera de l’inflation.    Nous allons ouvrir la porte à une vraie surenchère financière » a-t-il alerté.  La rigueur dans la dépense, aller vers des subventions ciblées  et la lutte contre l’informel sont mieux .  Abderrahmane Mebtoul est pour une action de sensibilisation pour faire adhérer la population à une telle action.

Wassila Ould Hamouda

 

 

 

 

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Sciences et Technologies

Histoire

Medias

    • Télédiffusion via Alcomsat 1 : convention entre TDA et l’Agence spatiale algérienne

      Le ministre de la Communication, a présidé, lundi, la cérémonie de signature d’une convention cadre entre la TDA (télédiffusion d’Algérie) et l’Agence spatiale algérienne (ASAL) dédiée à l’exploitation du satellite Alcomsat-1 pour les besoin, de télédiffusion.

L'agenda

Ministère de la Jeunesse et des Sports

Le Ministre de la jeunesse et des sports M. Mohamed Hattab effectuera mardi une visite du travail et d'inspection dans la Wilaya de Blida. Le départ aura lieu à 7h30 du Ministère.

 

Ministère de la Santé

le Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière organise le 21 juin 2018 à 9h au niveau de l'Institut National de Santé Publique (INSP) une conférence de presse sur Dans le cadre du programme de sensibilisation contre les toxi-infection alimentaire collectives durant la saison estivale.

 

APN

L'assemblée Populaire Nationale poursuivra mardi ces travaux en science plénière consacrée a la présentation et débat de la loi de finances complémentaire de l'année 2018.

 

Ministère de la Formation Professionnels

Le Ministère de la formation et de l'enseignement professionnels organise le 25 juin 2018 au Cercle Militaire Beni Messous Alger une cérémonie d'installation de conseil de partenariat pour la formation et l'enseignement professionnels.

 

 

Conseil de la Nation

Le conseil reprendra mardi à 14h, ses travaux en séance plénière, consacrée à la présentation et au débat du projet de loi modifiant et complétant portant Code de justice militaire, et les réponses du représentant du gouvernement, aux questions des sénateurs.

 

Ministère de l'éducation nationale

La ministre de l'éducation nationale M. Nouria Benghabrit, procédera le 20 juin au lancement de l’examen du baccalauréta, session 2018 à partir des wilayas de Tébessa et de khenchela .

 

 

Ministère des Moudjahidines

Le ministre des moudjahidines, M.Tayeb Zitouni effectuera le mardi, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mascara.

 

 

Centre de développement des Energies Renouvelables

A l’occasion de la célébration du solstice d’été 2018, et la commémore ses 30 années de recherche scientifique et de développement technologique, le CDER organise le 21 juin à Bousmaïl , une cérémonie afin d’honorer les meilleures productions scientifiques et réalisations technologiques au niveau national.

 

 

Musée national du moudjahid

À l'occasion de la célébration du 62ème anniversaire de la mort d'Ahmed Zhana dit Zabana, (19 juin 1956/ 2018 Musée national du moudjahid organise une conférence historique sur le chahid de la glorieuse guerre de Libération nationale.  

 

Salon national E-commerce

Le Salon national du E-Commerce et du paiement électronique se tiendra du 23 au 25 juin au Palais de la Culture Moufdi Zakaria.

 

 

Forum El Moudjahid

Dans le cadre de la journée nationale des condamnées à mort, le forum de la mémoire, en coordination avec l’association Machaal Echahid, organise mardi à 10h, un hommage aux moudjahidate condamnées à mort.

 

RND

Les travaux de la 5ème session ordinaire du Conseil national du Rassemblement national démocratique (RND) sous la présidence de son secrétaire général, M. Ahmed Ouyahia , auront lieu le 21 juin à partir de 9h à la Mutuelle générale des matériaux de construction de Zéralda .

La séance de clôture aura lieu le 22 juin à 10h.

Une conférence de presse aura lieu le 23 juin à9h30 au siège du parti , elle sera animée par son secrétaire général, M. Ahmed Ouyahia .

 

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

PATRIMOINE

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept