Imprimer

Le déficit commercial de l’Algérie a atteint 1,436 milliard de dollars en janvier 2019, contre un déficit de 45 millions de dollars en janvier 2018, soit une hausse de 1,39 milliard de dollars. Les exportations algériennes ont chuté en s'établissant à 2,367 milliards de dollars (mds usd) en janvier 2019 contre 3,835 mds usd en janvier 2018, en baisse de 38,3%. C'est ce qu'a indiqué le Centre national des transmission et du système d'information des Douanes (Cntsid).  Quant aux importations, elles ont connu une très légère baisse pour s'établir à 3,803 mds usd en janvier 2019 contre 3,880 mds usd au même mois de l`année 2018, soit une diminution de 1,98%. Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 62% en janvier 2019 contre 99% en janvier 2018. Les exportations des hydrocarbures, qui ont représenté l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger en janvier 2019 (90,32% du volume global des exportations), ont chuté en s'établissant à 2,14 mds usd contre 3,58 mds usd en janvier 2018, soit un recul de 1,44 md usd (-40%). Les exportations hors hydrocarbures, qui restent marginales avec 9,7% de la valeur globale des exportations, ont également baissé pour s'établir à 229 millions usd en janvier 2019, contre 250 millions usd en janvier 2018 (-8,4%).

La France premier client, la Chine premier fournisseur de l'Algérie

Concernant les partenaires commerciaux, il est constaté que la France a été le premier client de l'Algérie en janvier 2019, en supplantant ainsi l'Italie qui avait occupé le premier rang des clients du pays durant plusieurs années jusqu'à fin 2018, alors que la Chine maintient sa place de premier fournisseur. Ainsi, en janvier 2019, les cinq premiers clients de l'Algérie ont été la France avec 488 millions usd d'exportations algériennes, suivie des Etats-Unis avec 246 millions usd, de la Turquie avec 206 millions usd, de la Grande-Bretagne avec 195 millions usd et de l'Italie avec 193 millions usd. Quant aux cinq premiers pays-fournisseurs, il s'agit de la Chine avec 726 millions usd d'importations algériennes, suivie de la France avec 349 millions usd, de l'Italie avec 331 millions usd, de l'Allemagne avec 284 millions usd et de l'Espagne avec 272 millions usd.