Infractions de change: Plus de 99 millions DA enregistrés au 1er trimestre
Search
Vendredi 29 Mai 2020
Journal Electronique

L'Algérie a enregistré 31 infractions de change, estimées à 99,025 millions de DA (près de 834.783 dollars), durant le premier trimestre 2019, a appris l'APS auprès de la direction générale des Douanes (DGD). Ces infractions ayant concerné 12 personnes morales et 19 personnes physiques, se sont soldées par des amendes atteignant 525 millions de dinars, a précisé la même source.

Il s'agit essentiellement de "fausse déclaration, inobservation de l'obligation de déclaration, de défaut de rapatriement des capitaux, inobservation des procédures prescrites ou des formalités exigées, ainsi que de défaut d'autorisation requise ou le non-respect des conditions dont elles sont assorties". Par nature de monnaies, les infractions de change ont porté notamment sur des corps de délit d'une valeur de 464.628 dollars, 283.012 euros et 16.780 dinars tunisiens. Il y a lieu de signaler dans ce contexte, que les Douanes algériennes avaient déjoué, lundi dernier, une tentative de transfert illicite de 570.000 euros et 101.000 usd, à l'Aéroport international d'Alger "Houari-Boumediene". Dans une déclaration à l'APS, le directeur de l'information et de la communication à la direction générale des Douanes, Djamel Brika, avait indiqué que "cette opération est la plus grande depuis le début de 2019", soulignant que "les contrebandiers se dirigeaient habituellement vers la Turquie, les Emirats Arabes Unis et le Qatar. Cette fois ils ont changé le cap vers les pays européens".

         ==2018: hausse de 35% de la valeur des infractions==

En 2018, les services des Douanes avaient relevé des infractions qui se sont soldées par une valeur globale des corps du délit de 11,785 milliards de DA (environ 101 millions usd) contre 8,73 milliards de DA (près de 78,66 millions usd) par rapport à 2017, en hausse en dinars d'environ 35%, selon les données de la DGD. Selon la même source, les services des Douanes avaient constaté 507 infractions relatives à la législation et à la règlementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l'étranger, contre 485 infractions en 2017. Ces pratiques illicites ont été l'œuvre aussi bien de personnes morales que de personnes physiques. Ainsi, 195 infractions ont été commises en 2018 par des personnes physiques, contre 100 infractions l'année d'avant. Les personnes morales ont, quant à elles, totalisé 312 infractions contre 385 infractions enregistrées durant la même période de comparaison. Les fausses déclarations viennent en tête des infractions enregistrées avec 425 infractions en 2018, contre 411 infractions l'année d'avant. Depuis l'été 2018, les saisies de devises sur des passagers au niveau des aéroports et des ports se multiplient et les montants sont de plus en plus importants, selon les Douanes. Ce phénomène, hautement nuisible à l'économie nationale, a amené la direction générale des Douanes à créer, en 2018, une Commission chargée de la lutte contre la fraude et le transfert illicite des capitaux vers et à partir de l'étranger. Cette commission, qui constitue un outil supplémentaire pour renforcer la lutte contre la fraude et le transfert illicite des capitaux, œuvre à l'élaboration d'un rapport qui sera soumis aux autorités concernées, comprenant notamment des recommandations douanières. Dans le même objectif, un Comité de veille et de suivi, chargé de suivre l'évolution des transferts en devises vers l'étranger, a été mis en place récemment par le ministère des Finances. (APS)

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 27 mai à partir de 16h, aux préoccupations et questions des auditeurs dans le domaine de la sécurité routière.

 RND

Le Rassemblement national démocratique (RND) organise,  le 28 mai à 8h, au Centre international des conférences AbdelatifRahal à Alger, son congrès extraordinaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept