JUDO-Rachid Laras «L’entraînement physique a été recommandé à nos athlètes»
Search
Samedi 30 Mai 2020
Journal Electronique

Le judo algérien connaît depuis la propagation du coronavirus la même situation que les autres sports. Outre l’arrêt des compétitions, des stages et des entraînements, ce sport a vu la fédération algérienne recommander aux athlètes des entraînements individuels basés sur l’aspect physique.

 

«La méthode d’entraînement à distance est intéressante. Cela dit, nous ne pouvons pas l’appliquer dans sa totalité concernant le judo. Physiquement, l’athlète peut s’entraîner pour éviter l’inactivité. D’ailleurs, nous avons demandé aux entraîneurs nationaux de donner un programme d’entraînement dans ce sens. Cependant, le judo, basé sur le contact avec l’adversaire, ne peut pas fonctionner avec un entraînement technique à distance. L’essentiel est d’avoir des athlètes avec au moins 60% de leur forme physique lors de la reprise» a fait savoir le président de l’instance fédérale Rachid Laras. Une reprise qui pourrait tarder vu la menace du coronavirus. «Le sport est en état d’alerte pas seulement en Algérie, mais dans le monde entier. Les sportifs sont parmi les plus menacés par la contagion.
De ce fait, nous resterons toujours mobilisés pour protéger nos athlètes, encadrement, ainsi que notre effectif administratif» a souligné Laras. Appelé à commenter la décision du Comité olympique international (CIO) de reporter les J0-2020 d’une année, il a estimé qu’une année va suffire pour apporter des correctifs au niveau du judo algérien. «J’ai toujours insisté sur le manque de moyens. Nous avons un programme de préparation riche en stages et en compétitions. Néanmoins, son application dépendra toujours de notre budget. Le souci principal est l’infrastructure. Depuis la fermeture du dojo de Bouzaréah, la fédération n’a pas disposé d’une infrastructure. Cette enceinte nous a permis d’élever le volume d’entraînement de nos athlètes durant des années. Maintenant, nous sommes contraints, à chaque regroupement, de chercher des salles disponibles.» Pour régler le problème, Laras a révélé qu’il a saisi à maintes reprises le ministère de la Jeunesse et des Sports.
«L’ex-ministre Raouf Salim Bernaoui avait pris la décision de nous remettre les clés du dojo de Bouzaréah. J’ai également eu un entretien avec le secrétaire d’Etat chargé du sport d’élite, Noureddine Morceli. Après avoir réitéré ma demande, il a promis qu’il y aura une suite à ce dossier. En attendant une bonne nouvelle, nous continuons à gérer cet aléa, qui, je rappelle, nous fait perdre du temps et de l’argent pour bien prendre en charge nos judokas et judokates. »

«Le nombre des qualifiés aux JO n’est pas encore connu»
Surpris de savoir que l’Algérie ne peut qualifier qu’un athlète aux jeux Olympiques de Tokyo, à savoir Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Laras a précisé qu’il ne faut pas anticiper sur le nombre des qualifiés. «Plusieurs tournois du Grand chelem ont été reportés. Le championnat d’Afrique sera également reporté au moins jusqu’à la fin de l’année en cours. Donc, je ne comprends pas comment d’aucuns ont pu officialiser le nombre des qualifiés, à savoir un seul athlète. Il est clair que les chances se sont amenuisées dans certaines catégories. Donc, l’objectif de figurer dans le top 18 n’est pas à la portée de tous les athlètes. Toutefois, nous avons encore quelques noms capables de l’atteindre.» Après avoir rappelé qu’il a lancé de multiples appels pour aider le judo algérien, Laras a souhaité que les caisses de la FAJ soit renflouées à temps.
«Si on arrive à avoir des ressources financières supplémentaires que ce soit de la tutelle ou du sponsoring, nous pourrons prendre part à plusieurs tournois du Grand chelem. Nos athlètes vont non seulement progresser, mais ils pourront améliorer davantage leur classement dans le ranking mondial.»
 Adel K.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

FLN
Le comité central du FLN organise, le 30 mai , au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal à Alger, une session pour élire un nouveau secrétaire général.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept