AGIRE:Des « classes d’eau » pour sensibiliser sur la préservation et l’économie de l’eau
Search
Mardi 02 Juin 2020
Journal Electronique

Les « classes d’eau », une initiative organisée par l’AGIRE (Agence Nationale de Gestion Intégrée des Ressources en Eau) au profit des élèves des trois cycles scolaires. Elle consiste en un module éducatif sur la façon dont l’eau est gérée tout en impliquant les élèves dans sa préservation et son économie.Cette initiative vise la volonté de participer à l'intérêt public « A travers ce module éducatif, l’AGIRE contribue à l'évolution des consciences et des comportements vis-à-vis de la protection de l'eau et privilégie un mode d'enseignement actif basé sur la pédagogie et l’échange », a indiqué l’AGIRE . Cette initiative vient renforcer les diverses actions de sensibilisation menées par l’Agence à l’image des journées d’information et de sensibilisation, le bulk SMS, les spots télé et radio.

Selon la direction de la communication,« Organiser une classe d'eau contribue à la réussite des politiques publiques de l’eau qui nécessitent la responsabilisation et l'éducation des citoyens, d’où l’intérêt de développer ce concept qui joue un rôle éducatif déterminant pour renforcer l’engagement citoyen ».

Selon un bilan communiqué par le Chef de département de communication et sensibilisation, Farés Charafeddine, l’AGIRE a enregistré un record, en organisant 822 classes d'eau depuis le mois de janvier soit en trois mois seulement, sensibilisant ainsi 33 379 élèves des trois cycles scolaires. « Cette réalisation est un grand succès, ce nombre n'a jamais été atteint en seulement un trimestre et ceci est grâce aux efforts considérables de nos collaborateurs au niveau des cinq Agences de Bassins Hydrographiques. Nous nous envisageons atteindre 1 000 classes avant la fin de l'année 2019 », a souligné de sa part la Directrice de la communication de la sensibilisation de l'AGIRE, Sihem Touati. Et d’ajouter « Les élèves de tous les cycles scolaires sont notre cible primordiale, le nombre d’élèves pour l’année scolaire 2018-2019 est de plus de 9 millions, ce qui représente un taux de 22% du nombre global de la population. Cet élément est nécessaire pour parler de la contribution quantitative de l’élève dans cette noble mission de l'AGIRE, à savoir, la participation à la préservation de l’eau ». L’action a également touché les régions du Sud . La même source a indiqué, que l'AGIRE couvre toutes les wilayas du territoire national, à travers ses cinq démembrements. « L'agence de Sahara contient 9 wilayas du grand sud, avec une vaste superficie, nous avons une mission assez difficile, compte tenu de la distance entre les wilayas, mais nous avons pu atteindre autant d’élèves que possible, afin de les sensibiliser à la nécessité de préserver l’eau », a précisé Farés Charafeddine, Chef de département de communication et sensibilisation. Lors de cette campagne, les organisateurs ont recouru

au développement du nouveau kit pédagogique interactif. « Cet outil ludique et pratique conçu pour les élèves de 6 à 18 ans se compose d'une vidéo éducative (adaptée au niveau scolaire), qui expose les différents axes d'une classes d’eau, d'un diaporama qui reprend ces axes afin de renforcer les acquis auprès des élèves et maintenir le caractère interactif entre l'enfant et l'animateur ».

Des contrats de partenariats pour décupler le nombre des classes d’eau

Afin de décupler le nombre des classes d’eau , plusieurs conventions de partenariat ont été signées depuis le début de l’année 2019. Au total, 20 conventions ont été signées avec certaines directions de l’éducation, les directions de l’environnement ou encore des associations œuvrant dans la préservation de la ressource. Cela s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’AGIRE visant à développer des partenariats issus de divers secteurs dans le but de sensibiliser la population à l’économie de l’eau et à sa préservation, plusieurs protocoles d’accord de partenariat ont été signés entre les Agences de Bassins Hydrographiques et les Directions de l'éducation et de l'environnement « L'objectif de la signature de ces partenariats, est d'impliquer d'autres partenaires dans la préservation de l'eau et de sensibiliser le plus grand nombre d’élèves possible au devoir d’économiser l’eau. Nous avons réussi à signer de nombreux accords avec différentes parties de différents secteurs, notamment le secteur de l’éducation et de l’environnement, et nous formerons des enseignants en termes d'information et de sensibilisation à la nécessité de préserver l'eau. Nous fournirons également aux partenaires tous les outils pédagogiques nécessaires pour enseigner le cours sur l'eau, cela nous permettra d’augmenter le nombre de classes d’eau, et de toucher le plus grand nombre possible d’élèves au niveau national », a précisé Ilhem Boudjenane, Chef de département de communication et de sensibilisation à l'ABH/OCC.

Neila Benrahal

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept