Des experts s'expriment :Pourquoi les USA ne partiront pas d’Afghanistan
Search
Mardi 22 Octobre 2019
Journal Electronique

Plusieurs experts et responsables ont affirmé qu'"en aucun cas les Etats-Unis ne partiront d’Afghanistan, car ils ont des intérêts dans la région, et l’Afghanistan est un excellent endroit pour les protéger", rapporte vendredi l'agence russe Sputnik.

Le général Scott Miller, commandant en chef des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan, a démenti les récentes publications sur une prétendue réduction des opérations et de la présence militaire dans le pays. Selon certaines publications parues dans la presse occidentale, l’administration américaine envisagerait de réduire son contingent en Afghanistan à 6.000 hommes, de limiter les opérations contre les talibans et de cesser de consulter les forces de l’ordre afghanes. Le général Scott Miller, commandant en chef des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan, a qualifié cette information d’"imprécise et spéculative". "Si un accord entre les Etats-Unis et les talibans ne répond pas aux intérêts des Américains, il ne sera pour ces derniers qu’un simple bout de papier", a déclaré à Sputnik le député du parlement afghan Ramazan Bashardoost, commentant les perspectives d’un retrait même partiel d'Afghanistan du contingent américain sur fond de négociations de paix en cours au Qatar. Et de rappeler que Donald Trump avait annoncé l’envoi en Afghanistan de policiers à la place de soldats. Selon l’élu afghan, dans son pays, les Etats-Unis ne combattent pas le terrorisme, mais poursuivent bien leur mission pour atteindre leurs objectifs. Ahmad Roshd Jamalyar, enseignant à l'Université de Balkh, cité par la même source, est persuadé que les Etats-Unis ne partiront jamais d’Afghanistan et que les déclarations de Donald Trump ne visent qu’à valoriser un tel retrait lors de sa propre campagne présidentielle de 2020. "En aucun cas les Etats-Unis ne partiront d’Afghanistan, car ils ont des intérêts dans la région, et l’Afghanistan est un excellent endroit pour les protéger. C’est pourquoi, toutes les déclarations sur un retrait du contingent militaire américain d’Afghanistan ne sont, à mon avis, que des déclarations électorales de Trump", a indiqué l’universitaire. Et de préciser que les Etats-Unis resteraient en Afghanistan pour contrôler leurs adversaires politiques et militaires. "Par ailleurs, Trump a plus d’une fois souligné qu’en cas de retrait de ses troupes d’Afghanistan, les services secrets américains y poursuivraient leur travail", a indiqué M. Jamalyar. Un autre interlocuteur de Sputnik, l’analyste politique Gholam Rabbani Fiyaz, fait remarquer pour sa part que même si un accord de paix était conclu dans l’immédiat entre les Etats-Unis et les talibans, il ne s’agirait du retrait que d’une petite partie des troupes américaines déployées en Afghanistan.

"D’autre part, un tel accord entre les Américains et les talibans devrait accorder au gouvernement [afghan, ndlr] des prérogatives particulières, qui permettraient aux Etats-Unis de le contrôler", a résumé l’expert. Washington négocie à présent à Doha avec les talibans un retrait partiel de ses troupes d'Afghanistan. Répondant en amont à la question sur un retrait des militaires américains d’Afghanistan après 18 ans de conflit, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie n’accordait pas crédit à cette information, rappelant que les Etats-Unis avaient fait des déclarations similaires sur la Syrie.(APS)

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 Ministères du Travail et de la Justice

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, présidera, en présence du ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, le 22 octobre à 9h au centre familial de Ben Aknoun, une journée d’étude nationale sur le contentieux en matière de sécurité sociale.

Ministère de l’Agriculture
Dans le cadre du programme national de reboisement, la Direction générale des Forêts, le complexe d’ingénierie rurale, le Bureau national des études du développement rural et l’Institut national de recherche forestière organiseront, les 21 et 22 octobre, des portes ouvertes au profit des journalistes.

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera, le 22 octobre, une conférence à l’occasion de la Journée nationale de la presse.

Ministère de la Formation professionnelle
Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dada Moussa Belkhir, effectuera le 22 octobre, une visite de travail dans la wilaya de Tipasa.

Ministère du Tourisme
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera,  le 22 octobre, à 9h, à l’Ecole nationale supérieure du tourisme, la cérémonie d’ouverture officielle de la nouvelle année scolaire 2019-2020 des établissements de formation relevant du secteur du tourisme.

 

Opéra d’Alger 

L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

 Office des parcs sportifs
Sous le patronage du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organise du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au club hippique du Caroubier (Alger).

Musée national du moudjahid
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse, le Musée organisera, le 22 octobre à 14h, une conférence historique.

ANVEREDET
Le Polytechnic Innovation Center PIC de l’Ecole nationale polytechnique (ENP) d’Alger, en collaboration avec l’Anverdet, organisera, du 21 au 24 octobre à l’ENP d’Alger, un atelier sur la négociation des contrats de licences de brevets académiques assuré dans le cadre du programme Team du CLDS-USA pour les laboratoires de recherche universitaire.

 

Opéra d’Alger 

L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra». Pour l’inauguration, l’écrivain et romancier Wacini Laâredj animera, le 26 octobre à 17h à cette occasion, une conférence sous le thème  «L’Opéra et la musique dans ses œuvres, entre nécessité et besoin».

 

Boutique La Miellée
La boutique «La Miellée» de Dély Ibrahim organisera, le 26 octobre prochain, à partir de 10h, une journée de dégustation de miel. 14 variétés seront proposées au public.

Institut Cervantès
L’Institut Cervantès d’Alger accueillera, le 28 octobre prochain, à 19h, un concert de musique andalouse de Lamia Aït-Amara.

Conseil de la concurrence

Le Conseil de la concurrence organise, avec l’appui de la CNUCED, le 28 octobre à l’hôtel Sofitel (Alger), à 8h30, une journée d’étude sur «la problématique de la concurrence dans le contexte de l’économie numérique».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept