Imprimer

Le Vietnam s’est classé à la 8ème position du classement des "meilleurs pays où investir" établi par l’"US News &amp, World Report", dépassant ses homologues régionaux en Asie du Sud-Est, notamment la Malaisie, l'Indonésie et Singapour.

La réforme de la politique économique "Doi moi", lancée par le Vietnam en 1986, a contribué à la transition vers un pays plus moderne et compétitif, selon l’"US News &amp, World Report".

Les entreprises d'Etat, qui autrefois monopolisaient l'économie, perdent de leur importance alors que le pays s'efforce de parvenir à un développement durable grâce à un commerce et à une industrie plus ouverts, notamment la transformation des aliments, la fabrication de vêtements, la construction de machines et l'exploitation minière.

Le Vietnam continue d’attirer des volumes record d’investissements directs étrangers (IDE), conforté par son engagement à mettre en œuvre un ambitieux plan d’investissement visant à développer les infrastructures dans les grands pôles industriels, ce qui a facilité les affaires et amélioré la logistique, explique la même source, ajoutant que tous ces facteurs ont aidé le pays à améliorer son classement d'année en année.

L'Uruguay arrive en tête de la liste. Il est suivi par l’Arabie saoudite et le Costa Rica aux deuxième et troisième places respectivement.

Parmi les autres pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie a vu son classement passer du 4ème rang en 2018 au 13ème cette année, et Singapour du 5ème au 14ème. L’Indonésie, deuxième destination d’investissement la plus attrayante en 2018, figure désormais à la 18e position du classement.