Imprimer

L'annonce des décisions de justice concernant les recours intentés contre les résultats préliminaires de l'élection présidentielle anticipée aura lieu, lundi 23 septembre, a fait savoir, samedi, Imed Ghabri, président de l'Unité de communication au Tribunal Administratif, dans une déclaration à l'agence tunisienne TAP.

"L'examen par la justice administrative des dossiers de recours a été achevé ce samedi. Les recours concernent, pour l'essentiel, les tentatives d'influencer les électeurs à travers les réseaux sociaux et les médias audiovisuels ainsi que l'absence du principe d'égalité des chances entre les candidats", a-t-il indiqué.

La même source à souligné que les séances de plaidoiries au TA se sont déroulées en présence de l'avocat de l'instance électorale ainsi que des avocats des parties ayant intenté les recours et ceux des candidats objets des recours et qui figurent en tête du classement (Kais Saied et Nabil Karoui).

Soumaya Abderrahmane, avocate représentant l'Instance Supérieure Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a affirmé que l'instance se place à égale distance de tous les candidats et veille à l'application de la loi électorale.

Les recours, a-t-elle expliqué concerne la publicité politique et l'utilisation, par les candidats des chaines de télévision en dehors du temps d'antenne qui leur sont accordé, fixé en vertu d'une décision conjointe entre l'ISIE et la HAICA.

Six recours contestant les résultats préliminaires de l'élection présidentielle anticipée qui s'est déroulé dimanche 15 septembre ont déposés au TA par les candidats Seifeddine Makhlouf, Abdelkrim Zbidi, Slim Riahi, Neji Jelloul, Hatem Boulabiar et Youssef Chahed.

Lors de l'élection présidentielle anticipée l'indépendant Kais Saïd est arrivé en tête avec 620 711 voix (18.4%), devançant de 2,8% des voix, Nabil Karoui qui a recueilli 525 517 (15.6%). Ils s’affronteront au deuxième tour dont la date n'a pas encore été fixée.(APS)