Hôpital Zmirli: 4/5 des cas des AVC, sont des malades diabétiques»
Search
Lundi 26 Août 2019
Journal Electronique

 Au niveau l’Hôpital Selim Zmirli à El Harrach, des cas d’AVC sont enregistrés tous les 4 à 5 jours des cas d’AVC, dont 4/5 sont des malades diabétiques, a indiqué Jeudi 4 Avril , Pr Nadia Oumnia, également présidente de l’association « AMIA ».

Une journée porte ouverte destinée aux personnes atteintes de diabète et leurs proches, s’est déroulée jeudi 4 Avril à Alger, en vue d’informer ces derniers sur la meilleure attitude à adopter face à cette pathologie.Organisée au niveau de la cour principale de cet hôpital,  cette initiative, selon Abdelhamid Bouchelouche, Directeur de l’hôpital Salim Zmirli d’El Harrach, « est une première chez nous. Nous avons constaté que le taux du diabète augmente d’une manière importante, c’est pour cela que nous avons jugé utile d’organiser cette journée porte ouverte.  Nous avons mis en place un dispositif pour cette journée, en collaboration avec les établissements sanitaires comme celui de Baraki.  Cette même opération sera organisée également durant le mois sacré de Ramadhan, par rapport aux conduites à suivre », a-t-il précisé.  Quant au personnel, M. Bouchelouche révèle «  avons un personnel riche comparativement au passé. Nous avons recruté des internistes, juste après l’installation du Pr Oumnia. Il y a une nette amélioration en termes de prise en charge de nos malades. »Pour sa part, Pr Nadia Oumnia, chef de service de médecine  interne à l’hôpital Salim Zmirli affirme que « l’objectif à travers cette journée est de faire un dépistage du diabète chez la population, parce le diabète est devenu actuellement  une infection endémique, qui est en nette augmentation dans le monde et particulièrement  chez nous où nous sommes dans une zone rouge », a-t-elle indiqué. Selon elle « L’augmentation est très significative et chaque année il y a de plus en plus  de cas de diabète. Ce dernier n’est pas une maladie simple  mais c’est une malade systémique. Lorsqu’un malade n’est pas bien équilibré,  elle touche les organes nobles (yeux, cœur, reins, pied...) Nous avons énormément de malades dans notre service de cas d’AVC chez les diabétiques mal équilibrés. »

                                « 4/5 des cas d’AVC  sont des malades diabétiques à Zmirli »

 Durant cette journée,  les malades dépistés positifs, vont connaitre d’autres examens tels  une autre glycémie veineuse et seront pris en charge.  Ces mêmes malades vont bénéficier de l’éducation thérapeutique, qui  est une priorité pour une meilleure prise en charge de la maladie. « Au niveau de notre hôpital, nous avons pratiquement tous les  4 à 5 jours des cas d’AVC, dont 4/5 sont des malades diabétiques.  Le diabète fait des ravages. Avec l’environnement et l’alimentation, nous avons plusieurs cas de diabète de type 1, c'est-à-dire, un diabète auto humain. Nous constatons cela notamment chez l’adolescent et l’adulte jeune. La seule solution demeure la prévention, le régime alimentaire, et l’éducation physique.  Il faut lutter contre la sédentarité, la mal bouffe », a confié Pr Nadia Oumnia. Elle informe, par ailleurs, qu’elle est présidente d’une association « AMIA », association médecine interne algérois.  Cette même association organise des journées de formation médicale continue en juin.  Cette année, AMIA ne dérogera pas à la règle et l’organise le 27 juin au Palais de la culture, adressée aux omnipraticiens, médecins généralistes,  spécialistes. Après avoir  effectué des dépistages des gens qui ont afflué, et mesuré des glycémies et glycémies capillaires,  Amel Khaïra, médecin spécialiste en médecine interne a présenté des conseils sur le mode alimentaire et le mode de vie et surtout l’activité sportive.  «  C’est grâce au sport, qu’on peut  vivre en bonne  santé », a-t-elle conseillé. Présent sur place, les laboratoires américains  « Acon », représenté en Algérie par la boite « Cytolab »,  Houcine Benhalima, délégué médical explique leur participation « Nous accompagnons habituellement le diabétique algérien dans différents événements dont cette journée porte ouverte, notamment avant l’arrivée du mois sacré, parce que c’est une période où les diabétiques doivent se préparer. Nous les dépistons  et les  accompagnons.  C’est une occasion de présenter un matériel et des appareils comme le glucomètre  en vue de les fournir aux services concernés », a-t-il cité. Du côté des malades, Ali Ramdani, la cinquantaine habitant à Rouiba témoigne «  Je suis diabétique depuis une année et demi, suite à un choc. J’ai appris qu’il y avait une journée porte ouverte au sein de l’hôpital de Zmirli. Je n’ai pas voulu rater cette occasion.  Je suis passé dans l’espoir d’avoir un nouveau diagnostic, espérant que la maladie ait disparu », a-t-il souhaité.   Une autre dame septuagénaire, Ouardia Amalou, est guérie d’un cancer mais a développé un diabète de type 2 « Je dois admettre que j’ai longtemps souffert du cancer de sein. Aujourd’hui, je suis guérie mais j’en ai développé un diabète de type 2.  Actuellement, je souhaite me prendre en charge parce que je sais que les complications du diabète sont énormes, surtout pour une personne âgée », a-t-elle relaté.  

 Samira Sidhoum

 

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence sur Zighoud Youcef au Musée du Moudjahid : Le « sauveur» de la révolution

      Les événements du 20 août 1955 auraient «sauvé» la révolution, selon Mohamed Guechoud . Lors d’une rencontre, Mardi, au musée du Moudjahid, ce membre de l’ALN a rappelé qu’à cette période la révolution passait par une phase difficile, suite à la mort et l’arrestation d’un bon nombre de leaders du FLN, dont des membres du groupe des 22. «C’est ce qui a compromis la stratégie de lutte suivie jusque là. La France coloniale avait mobilisé toutes ses forces dans la région des Aurès, pensant que c’était le fief de la révolution», a-t-il expliqué. « Très vite, elle a mis la région sous- embargo, rendant difficile la communication entre les chefs de la révolution et l’acheminement du ravitaillement», a-t-il renchéri.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la formation professionnelle

Le Ministre de la formation et de l'enseignement professionnels M. Dada Moussa Belkheir effectuera le 25 et le 26 Aout à 8h30 une visite de travail et d'inspection dans les wilayas de Tiaret et Ain Defla .

 Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, pour répondre en masse à l’appel du cœur.

 Ambassade de Vietnam

A l’occasion du 74e anniversaire de la fête nationale du vietnam, l’ambassade de la république socialiste du vietnam en Algérie organise le 27 Août à partir de 18h30, à la salle Ibn Zeydoun Riad El Feth, une exposition de photographies sur le vietnam et une projection d’un film documentaire intitulé » Vietnam, joyau de l’Asie ».

 FNA

Le président de front national Algérien M. Moussa Touati aujourd'hui à 10 une conférence de presse au siège de front.

 Mouvement el Binna

Le Mouvement El-Bina organise aujour'hui à 10h à Sétif un rassemblement populaire annimé par Le président du mouvement M. Abdelkader Bengrina .

 Wilaya d'Alger

Le wali d'Alger M. Abdelkhalek Siouda effectuera aujourd'hui à 7h30 une visite d'inspection des projets de secteur de l'éducation national dans la wilaya.

 

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept