Rougeole: Multiplication par 4 des cas dans le monde au premier trimestre
Search
Lundi 26 Août 2019
Journal Electronique

Les cas de rougeole dans le monde ont été multipliés par quatre au premier trimestre 2019 par rapport à la même période de l'an dernier, a alerté lundi l'OMS, l'Afrique et l'Europe étant les régions les plus touchées. Jusqu'en 2016, la maladie était pourtant en diminution. Mais la rougeole resurgit un peu partout dans le monde, à cause d'une défiance envers les vaccins dans les pays riches et d'un mauvais accès aux soins dans les pays pauvres.

"Les données préliminaires mondiales montrent que les cas déclarés ont augmenté de 300% au cours des trois premiers mois de 2019, par rapport à la même période en 2018. Cette augmentation fait suite à des augmentations consécutives au cours des deux dernières années", a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

L'OMS estime que moins d'un cas sur dix est signalé dans le monde, ce qui signifie que l'ampleur de l'épidémie est bien plus importante que les statistiques officielles.

"A ce jour, en 2019, 170 pays ont signalé 112.163 cas de rougeole à l'OMS. L'an dernier à la même date, 28.124 cas de rougeole avaient été recensés dans 163 pays", soit une multiplication par quatre du nombre de cas à l'échelle mondiale, a détaillé l'OMS. L'Afrique est la région la plus touchée par la flambée de cas, avec une hausse de 700% au cours des trois premiers mois de l'année (en comparaison annuelle), suivie par l'Europe (+300%), la Méditerranée orientale (+100%), les Amériques (+60%) et la région de l'Asie du Sud-est/Pacifique occidental (+40%).

La rougeole est l'une des maladies les plus contagieuses au monde pour laquelle il n'existe pas de traitement curatif, mais elle peut être prévenue par deux doses d'un vaccin "sûr et efficace", insiste l'OMS.

Des flambées de rougeole sévissent en République démocratique du Congo, en Ethiopie, en Géorgie, au Kazakhstan, au Kirghizistan, à Madagascar, en Birmanie, aux Philippines, au Soudan, en Thaïlande et en Ukraine, "causant de nombreux décès, principalement parmi les jeunes enfants", a averti l'OMS.

"Au cours des derniers mois, le nombre de cas a également atteint des sommets dans des pays où la couverture vaccinale globale est élevée, notamment aux Etats-Unis, en Israël, en Thaïlande et en Tunisie, car la maladie s'est propagée parmi des groupes de personnes non vaccinées", a-t-elle expliqué.

                                                                    « Anti-vax »

Dans les pays occidentaux, les "anti-vax" s'appuient sur une publication de 1998 liant le vaccin contre la rougeole et l'autisme. Pourtant, l'OMS a balayé à plusieurs reprises ces critiques et il a été établi que l'auteur de la publication, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n'augmentait pas le risque d'autisme. La défiance peut aussi avoir des motifs religieux.

Avant que la vaccination ne soit introduite en 1963 et généralisée, le monde enregistrait tous les 2/3 ans d'importantes épidémies de rougeole qui pouvaient causer environ 2,6 millions de décès par an, selon l'OMS. En 2017, 110.000 décès imputables à la rougeole ont été enregistrés dans le monde, selon l'organisation. La maladie se manifeste par une forte fièvre puis une éruption de plaques. Elle est contagieuse quatre jours avant et après cette éruption.

Souvent bénigne, elle peut toutefois entraîner des complications graves, respiratoires (infections pulmonaires) et neurologiques (encéphalites), en particulier chez les personnes fragiles.

Les autorités sanitaires mondiales insistent sur l'importance du vaccin, au niveau individuel mais aussi collectif: une couverture vaccinale élevée (95% de la population) protège les personnes qui ne peuvent elles-mêmes être vaccinées, notamment car leur système immunitaire est affaibli.

Or, ce taux de couverture globale (pour la première dose de vaccin) stagne depuis plusieurs années à 85% selon l'OMS. Pour la deuxième dose, ce taux atteint 67%.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence sur Zighoud Youcef au Musée du Moudjahid : Le « sauveur» de la révolution

      Les événements du 20 août 1955 auraient «sauvé» la révolution, selon Mohamed Guechoud . Lors d’une rencontre, Mardi, au musée du Moudjahid, ce membre de l’ALN a rappelé qu’à cette période la révolution passait par une phase difficile, suite à la mort et l’arrestation d’un bon nombre de leaders du FLN, dont des membres du groupe des 22. «C’est ce qui a compromis la stratégie de lutte suivie jusque là. La France coloniale avait mobilisé toutes ses forces dans la région des Aurès, pensant que c’était le fief de la révolution», a-t-il expliqué. « Très vite, elle a mis la région sous- embargo, rendant difficile la communication entre les chefs de la révolution et l’acheminement du ravitaillement», a-t-il renchéri.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la formation professionnelle

Le Ministre de la formation et de l'enseignement professionnels M. Dada Moussa Belkheir effectuera le 25 et le 26 Aout à 8h30 une visite de travail et d'inspection dans les wilayas de Tiaret et Ain Defla .

 Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, pour répondre en masse à l’appel du cœur.

 Ambassade de Vietnam

A l’occasion du 74e anniversaire de la fête nationale du vietnam, l’ambassade de la république socialiste du vietnam en Algérie organise le 27 Août à partir de 18h30, à la salle Ibn Zeydoun Riad El Feth, une exposition de photographies sur le vietnam et une projection d’un film documentaire intitulé » Vietnam, joyau de l’Asie ».

 FNA

Le président de front national Algérien M. Moussa Touati aujourd'hui à 10 une conférence de presse au siège de front.

 Mouvement el Binna

Le Mouvement El-Bina organise aujour'hui à 10h à Sétif un rassemblement populaire annimé par Le président du mouvement M. Abdelkader Bengrina .

 Wilaya d'Alger

Le wali d'Alger M. Abdelkhalek Siouda effectuera aujourd'hui à 7h30 une visite d'inspection des projets de secteur de l'éducation national dans la wilaya.

 

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept