Imprimer

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a lancé jeudi une campagne mondiale pour sensibiliser les parents aux avantages que procurent les vaccins alors que les épidémies de maladies évitables par la vaccination se multiplient.   

Lancée dans la perspective de la Semaine mondiale de la vaccination (24-30 avril), la campagne s'appuie sur les médias sociaux pour montrer que la plupart des parents font confiance aux vaccins pour protéger leurs enfants et expliquer qu'ensemble, les communautés peuvent protéger tout le monde grâce à la vaccination.

"Aujourd'hui, neuf enfants sur dix sont vaccinés, mais nous ne pouvons laisser personne de côté. Nous devons vacciner tous les enfants avec des vaccins vitaux", a déclaré dans un communiqué la chanteuse béninoise Angélique Kidjo qui est également Ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF.

Les vaccins sauvent jusqu'à 3 millions de vies chaque année, protégeant les enfants contre des maladies potentiellement mortelles et hautement infectieuses comme la rougeole, la pneumonie, le choléra et la diphtérie. Grâce aux vaccins, le nombre de personnes mortes de la rougeole a diminué entre 2000 et 2017 et la polio est sur le point d'être éradiquée. Les vaccins sont l'un des outils de santé les plus rentables jamais inventés - un dollar dépensé pour la vaccination des enfants permet d'économiser 44 dollars en terme de soins.  

"Les vaccins sont sûrs et sauvent des vies. Cette campagne est l'occasion de montrer au monde que les médias sociaux peuvent être une force puissante de changement et fournir aux parents des informations fiables sur les vaccins", a déclaré Robin Nandy, responsable de la vaccination de l'UNICEF.