Asthme et rhinite allergique : Un quart de la population algérienne en souffre
Search
Dimanche 31 Mai 2020
Journal Electronique

L’asthme et la rhinite allergique représentent 80% des maladies allergiques qui touchent, en Algérie, 25% de la population. C'est ce qu'a affirmé le chef de service de Pneumo-Allergologie au CHU Issad Hassani de Beni Messous (Alger). Le Pr. Habib Douagui, qui s'exprimait, en marge du 10e congrès euro-africain d'allergologie et d'immunologie clinique dont les travaux se sont clôturés au Shératon d'Alger, jeudi dernier.

Selon le spécialiste, « ces maladies sont en progression, particulièrement en raison de l'impact de la pollution atmosphérique ». « Elles occupent le quatrième rang des maladies les plus prévalences dans notre pays. 4% des adultes sont atteints d'asthme et 8% des enfants d'asthme bronchique », a-t-il precisé. « Le coût de la prise en charge de l’asthme dépasse ceux de la tuberculose et du sida associés », a-t-il ajouté. Pour limiter les dangers de ces maladies, il a plaidé pour « une lutte sans merci contre le tabagisme qui pollue l'environnement extérieur et intérieur ».

Toutefois, la plupart des personnes souffrant de ces pathologies sous estiment les risques encourus et ne respectent pas les prescriptions médicales. Pour le Dr. Pr. Couderc Louis Jean de l'Hôpital Foche (France) « l'échec du traitement chez plusieurs patients est dû, en premier lieu, au fait que beaucoup d’entre eux n'acceptent pas la maladie ». Selon lui, il existe des médicaments innovants en Europe, qui consistant en une seule prise quotidienne, au lieu de trois. «  Des patients renoncent néanmoins au traitement, ne le prennent qu'en cas de nécessité absolue », a-t-il déploré. Tout en recommandant, l'accompagnement de ce traitement par une éducation sanitaire, il a lancé un appel pour mieux sensibiliser contre les risques de complications. Il s’est enfin attardé sur les prédispositions génétiques dans le mécanisme de développement de l'asthme, la pollution environnementale qui est  un facteur important d’apparition de ces maladies.

Le Dr. Tcherakian Colas de l'Hôpital Foche (France) a fait remarquer que «  la prévalence en Europe de ces maladies dépasse largement celle enregistrée dans les pays Africains ». Se référant à plusieurs études réalisées   en Europe, il a indiqué que les symptômes diffèrent d'une région à une autre, en raison des dissimilitudes de l'environnement ». Enfin, le Pr Douagui a évoqué la nécessité d’ uniformiser la prise en charge de ces pathologies, dans toutes les cliniques. Il a rappelé que le nombre d’allergologues reste insuffisant. «  On ne compte que 300 spécialistes. Une formation au profit des médecins généralistes et l'ouverture d'unités référentielles pour prendre en charge les maladies allergiques dans toutes les régions est nécessaire » , a-t-il estimé.

Les deux journées scientifiques ont permis un échange d'expériences et d'informations. Les participants venus de Côte d'Ivoire et du Mali ont mis surtout l’accent sur le manque cruel de moyens et l'absence de prise en charge par la sécurité sociale pour la prise de ces maladies.

Samira Azzegag

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

FLN
Le comité central du FLN organise, le 30 mai , au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal à Alger, une session pour élire un nouveau secrétaire général.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept