Travailler plus de 10 heures par jour de façon prolongée expose au risque d'AVC
Search
Mercredi 27 Mai 2020
Journal Electronique

Travailler plus de dix heures par jour de façon prolongée, au moins cinquante jours par an, est associé à un risque d'AVC supérieur à celui encouru en travaillant moins, selon une étude.

Le risque de survenu d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) apparaît doublé chez ceux qui ont été exposés pendant au moins dix ans à un travail prolongé, selon l'étude parue jeudi dans le journal spécialisé Stroke, revue de l'American Heart Association.

L'étude sur l'association entre temps de travail prolongé et risque d'AVC a été réalisée par une équipe française de l'hôpital Raymond-Poincaré (AP-HP à Garches, dans les Hauts-de-Seine), des universités de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et de Paris-Saclay (région parisienne) avec l'Inserm. Ce travail s'appuie sur les données de la cohorte française Constances (sur l'âge, le sexe, le temps de travail et le fait de fumer ou non) qui regroupe 200.000 personnes âgées de 18 à 69 ans consultant des centres d'examens de santé. Un entretien médical complémentaire a permis d'identifier d'autres facteurs de risques cardiovasculaires et de précédents AVC. Les personnes employées à temps partiel et celles qui avaient déjà eu un AVC avant d'avoir un temps de travail prolongé ont été exclues de l'étude. Sur les plus de 140.000 patients retenus, 0,9% ont rapporté un AVC, 29,6% (42.542) des temps de travail prolongés et 10,1% (14.481) des temps de travail prolongés sur plus de dix ans, indique l'Assistance Publique des hôpitaux de Paris dans un communiqué.

La notion de temps de travail prolongé a été définie comme étant de dix heures minimum par jour pendant au moins 50 jours par an. Ainsi, le temps de travail prolongé a été associé à un risque de survenue d'AVC 29% plus important dans la population concernée que dans celle travaillant moins, selon l'AP-HP.

"Etre exposé à un temps de travail prolongé sur dix ans minimum est fortement corrélé à la survenue d'AVC, avec un risque doublé dans cette population par rapport à celle travaillant moins". L'association est plus significative chez les moins de 50 ans après prise en compte des facteurs de risque habituels, remarquent les chercheurs qui n'ont relevé aucune différence entre les femmes et les hommes.

L'étude ne permet pas de conclure à un lien de causalité. Néanmoins, elle montre "une association significative" entre risque de survenue d'AVC et temps de travail prolongé sur une période égale ou supérieure à dix ans et confirme ainsi les conclusions d'une méta-analyse (analyse d'une série d'études, ndlr), publiée en 2015 dans la revue médicale The Lancet, sur l'excès de risque d'AVC lié à un travail prolongé. Les nouveaux résultats pourront être utilisés pour la "prévention individuelle et globale", notent les auteurs même s'ils "devront être approfondis par des études complémentaires".

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 27 mai à partir de 16h, aux préoccupations et questions des auditeurs dans le domaine de la sécurité routière.

 RND

Le Rassemblement national démocratique (RND) organise,  le 28 mai à 8h, au Centre international des conférences AbdelatifRahal à Alger, son congrès extraordinaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept