Imprimer

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de mettre à jour la Liste des médicaments essentiels, avec l'introduction de nouveaux traitements antinéoplasiques (anticancéreux, ndlr) et antibiotiques, ont rapporté vendredi, des médias.

"L'inscription de certains médicaments antinéoplasiques parmi les plus récents et les plus sophistiqués sur cette liste montre bien que tout le monde, et pas uniquement ceux qui ont les moyens de les payer, mérite d’avoir accès à ces médicaments vitaux", souligne un communiqué de l'OMS, relayé par des médias, citant son directeur général, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L'organisation fait observer que "les 12 médicaments (antinéoplasiques) ajoutés sur la nouvelle liste des médicaments essentiels sont considérés comme les meilleurs, en termes de taux de survie, pour traiter les cinq cancers suivants: mélanome, cancer du poumon, cancer de la prostate, myélome multiple et leucémies".

S'agissant des antibiotiques, le Comité d’experts de la sélection et de l’utilisation des médicaments essentiels de l'OMS a "renforcé ses recommandations relatives à l’usage des antibiotiques en actualisant les catégories "AWARE", qui indiquent quels antibiotiques utiliser pour traiter les infections les plus courantes et les plus graves afin d’obtenir de meilleurs résultats et de réduire le risque de résistance", explique la même source.

La nouvelle liste de l'OMS est marquée également par l'inscription de nouveaux anticoagulants oraux pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux. D'autres produits biologiques et des produits bio-similaires correspondants pour le traitement de maladies inflammatoires chroniques et la prévention de l’hémorragie du postpartum, figurent également sur la nouvelle liste des médicaments essentiels de l'OMS.