Résistance aux antibiotiques: l’automédication, principale cause
Search
Jeudi 20 Février 2020
Journal Electronique

La mauvaise utilisation des antibiotiques a des conséquences néfastes, dont une antibiorésistance, a affirmé, mercredi, la sous-directrice des maladies prévalentes et de l’alerte sanitaire au ministère de la Santé, Samia Hamadi. «La seule solution est de contrer la surconsommation d’antibiotiques et limiter ainsi le développement de la résistance des bactéries», a-t-elle précisé lors d’une journée d’étude sur la résistance à ces molécules, organisée à l’Institut national de santé publique (INSP), à Alger. Pour la responsable, l’automédication est principalement à l’origine de ce problème de santé, d’où l’impératif de consulter les spécialistes avant la prise d’un traitement médical. Dans ce sillage, elle a rappelé que la prise d’un antibiotique ne doit pas être systématique. «Lorsque ce type de médicament est utilisé anarchiquement, il y a risque que les bactéries censées être neutralisées développent une résistance entraînant l’inefficacité du traitement», a-t-elle précisé. Dans le détail, elle explique que les malades ont tendance à acheter ou à doser eux-mêmes le traitement, sans consultation du médecin, provoquant à la longue une résistance à ces traitements. «La problématique de l’automédication, enchaîne le Dr Fourar, directeur de la prévention au ministère de la Santé, nous a poussé à mettre en place un texte réglementaire obligeant les pharmaciens à ne fournir les antibiotiques que sur ordonnance.» Il regrette, toutefois, que cette réglementation ne soit pas appliquée par toutes les pharmacies. «Les inspections n’ont pas réussi à dissuader les pharmaciens qui continuent à travailler de manière anarchique», soutient-il. Le Dr Djamel Fourar a rappelé que l’Organisation mondiale de la santé a tiré la sonnette d’alarme sur la question, d’autant plus qu’à l’échelle mondiale, la production annuelle de ces molécules est limitée. Le Dr Samia Hamadi a, par ailleurs, insisté sur le plan national d’actions de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (2020-2024), élaboré en 2017 et effectif depuis une année. Ce plan est basé sur cinq pivots, à savoir la surveillance, la sensibilisation, la maîtrise de la gestion ainsi que la coordination interministérielle. «Tout le monde s’implique pour lutter contre ce problème récurrent en mobilisant les médecins, le ministère de la Communication, celui de l’Agriculture, la société civile et les citoyens», a-t-elle précisé                                                                                                                                                                      Elle a, en outre, rappelé que la résistance aux antimicrobiens, concerne outre les antibiotiques, les antirétroviraux, les médicaments utilisés contre les parasites.

Samira Azzegag

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, préside, le 20 février  à 9h, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale, les travaux de la journée d’information sous le thème «Un dialogue social inclusif pour une Algérie nouvelle».

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

 

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

 

Commune d’Alger-Centre La commune 

d’Alger-Centre célèbre, jeudi 20 février , à 16h, à la cinémathèque d’Alger, la Journée nationale de La Casbah.

  

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

 HCI

Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Opéra d’Alger

L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh accueillera,le   jeudi 20 février à 16h, une exposition de l’artiste-peintre Fatma-Zohra Bouaouni, intitulée 
«Inspirations», et à 19h30, un concert des traditions lyriques féminines de la Saoura, intitulé «Lemma de Béchar», animé par Hasna El-Bacharia et Souad Asla.

Chu Mustapha

Le centre hospitalo-universitaire Mustapha-Pacha et le laboratoire de microbiologie médical organisent, jeudi 20 février , à 8h30, au CHU Mustapha, la 1re Journée de microbiologie, sous le thème «Coronavirus, gestion et surveillance du risque infectieux».

Commune Raïs Hamidou

La commune de Raïs Hamidou (Alger) organise, le vendredi 21 février , à 9h, devant la maison de jeunes, une exposition de voitures et de motos.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept