Imprimer

Le Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale (GN) a mis en œuvre un dispositif sécuritaire spécial, pour accompagner les efforts de l’état, afin d’assurer une rentrée scolaire dans les zones isolées et rurales.

Alors que la plupart des élèves ont repris le chemin de l’école, hier, les unités de la Gendarmerie Nationale (GN) se sont fortement déployées aux abords des établissements scolaires, notamment dans les zones rurales et isolées, conformément aux dernières orientations du gouvernement relatives à la réussite de la rentrée scolaire. La protection des élèves et la sécurisation des établissements scolaires est l’une des priorités du Haut Commandement de la GN. Pour se faire, un dispositif spécial a été mis en œuvre, au niveau national, afin d’assurer la scolarisation des enfants dans de bonnes conditions.

Il est 6h 30mn à Souk El Had, dans la wilaya de Boumerdes. Deux écoles primaires sont prêtes, pour accueillir les élèves sont ceux qui rejoignent l’école, pour la première fois. Des éléments de la GN sont déjà sur place. Des points de contrôle de la brigade de Sécurité routière (BSR) sont mis en place à l’occasion, à proximité des établissements alors que des gendarmes de la brigade de la protection des mineurs, menaient un travail de proximité avec les parents.

IL est 7h 30 mn. Les élèves accompagnés en majorité de leurs parents sont déjà sur place. Les gendarmes surveillaient tout mouvement. Le stationnement des véhicules est strictement interdit aux abords des écoles. La présence des hommes en tenue verte, semblait rassurer et les parents et les enfants, dans cette région isolée, qui était durant des années, le fief des groupes terroristes notamment le GSPC et l’AQMI (Qaida au Maghreb Islamique). Des parents rencontrés sur place ont exprimé leur soulagement, quant à la présence des gendarmes notamment avec le phénomène des enlèvements des enfants, des agressions sexuelles et des vols surtout que les établissements scolaires sont situés sur une colline. « C’est une présence préventive et dissuasive. La Gendarmerie comme institution républicaine veut contribuer à l’amélioration de la qualité de l’éducation dans les zones rurales et isolées passe également par la sécurité.», a précisé le chef de compagnie de la GN de Thénia, le Commandant Sofiane Kaour, qui supervisait sur place le dispositif.

Vers 7h 45mn, le bus scolaire « orange » arrive à bord, des enfants accompagnés également de leurs parents, certains vêtus de leurs tabliers bleus et portaient déjà le cartable, en cette première journée. Ils habitant en majorité, à proximité de la gare ferroviaire.

Hygiène, cantine et transport 

7h 55 mn, la cloche sonne pour annoncer officiellement la rentrée scolaire. L’école primaire Chahid Ahmed Chabi de Souk El Had, qui a décroché le premier Prix du concours "Ecole d’excellence" de la wilaya l’année dernière, vient d’être rénovée dans le cadre du programme initié par le ministère de l’Intérieur. La « touche féminine » de la directrice de l’école est visible. Murs décorés, jardin entretenu, sanitaires propres et la cantine a été réaménagée comme cuisine familiale. La salle de l’informatique a été également aménagée en bibliothèque. La rentrée a eu lieu dans une ambiance festive. Bonbons et chocolats distribués aux enfants notamment ceux qui rejoignent la première fois les bancs de l’école. Pas de pleurs, ni peur. Le P/APC de Souk El Had, Boualem Naci, a indiqué que « l’APC a procédé à la rénovation totale de trois écoles primaires, lors des vacances d’été, ce qui permis une rentrée des classes dans de bonnes conditions ». Concernant le transport scolaire, le P/APC a affirmé que quatre bus scolaires assurent le transport des élèves notamment des douars , soit une couverture totale de la région dans ce domaine signalant que la wilaya a engagé une enveloppe financière consistante , pour une meilleure prise en charge des élèves .

De son côté, le chef de la cellule de communication prés le Commandement de la GN, le Colonel Mohamed Chafik Baâzizi , a expliqué que le dispositif de sécurité , consiste en les patrouilles mobiles aux abords des établissements scolaires , des crèches , cités universitaires , campus de présences statiques ponctuelles et d’opérations de sécurisation des accès et lieux de dépose aux abords des établissements. A l’occasion, il a fait savoir, que le Haut Commandement de la GN, a lancé ,à l’occasion de la rentrée sociale, une campagne nationale de sensibilisation sous le slogan «  rentrée sociale sécurisée : respectez le code de la route  ». Pour l’officier supérieur de la GN « On vise à sensibiliser et rappeler aux automobilistes de passage et aux parents qui viennent déposer leurs enfants qu’il est important de respecter le code de la route notamment aux alentours de l’école ».

De notre envoyée spéciale à Boumerdes : Neila Benrahal