Imprimer

La direction nationale du Projet des parcs culturels relevant du ministère de la Culture , va procéder le 8 Septembre à la remise du matériel à deux associations ç Djanet dans la wilaya d’Illizi , a indiqué la cellule de communication de la DNPCCA.

En effet, cette activité s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des dispositions des conventions de partenariat signées, le 10 juillet 2019, entre la direction nationale du projet des parcs culturels algériens (PPCA) et la société civile de Djanet, représentée par les deux associations de Taghour­t et Azdjer Mehari. « L’Objectif est de « promouvoir l’écotourisme dans le réseau des parcs culturels », a précisé la même source. A l’occasion, la direction du PPCA organise en collaboration avec ces deux associations, les 8 ,9 et 10 septembre à Djanet, plusieurs activités sur le terrain comprenant la remise de matériel bureautique au profi­t des deux associations, en présence des autorités locales de la wilaya déléguée de Djanet. « Cette opération vise le renforcement des capacités d’intervention des deux associations dans la documentation du patrimoine écoculturel et dans la promotion de l’écotourisme dans le parc culturel du Tassili n’Ajjer, classé en patrimoine mondial mixte dès 1982 ». Une étude de terrain pour l’exécution d’un mini-projet portant sur la création d’une unité de production d’objets cadeaux souvenirs, inspirés du patrimoine du Tassili n’Ajjer, au bénéfice des femmes d’In Abarbar et ce dans «  le but de valoriser le patrimoine de la région d’une part, et d’assurer un développement socioéconomique à la population locale d’autre part  ainsi que la documentation des savoirs et savoirs faires traditionnels liés au patrimoine culturel immatériel du Tassili n’Ajjer,de l’interpréter aux générations actuelles et d’assurer sa conservation et sa transmission aux générations futures », a assuré la DNPCCA.

Cette opération intéressera la documentation du rituel Sebeiba, qui reflète la mémoire collective de Djanet, a-t-elle détaillé. A travers la concrétisation de ses engagements sur le terrain, la direction nationale du PPCA sous tutelle du Ministère de la Culture, assure son rôle pionnier, aux niveaux local et national, dans la mise en place des stratégies visant l’implication des acteurs locaux «  notamment les associations et les habitants dans la promotion de l’écotourisme dans le réseau des parcs culturels. Elle œuvre également à implémenter cette expérience sur le territoire des autres parcs culturels en collaboration avec les oces nationaux des parcs culturels de l’Ahaggar, de l’Atlas Saharien, du Touat Gourara Tidikelt et de Tindouf », a t-elle fait savoir .

Neila Benrahal