Des experts analysent la situation économique: «Pas de relance sans stabilité politique»
Search
Mardi 18 Juin 2019
Journal Electronique

La crise économique aggravée au fil des jours par la crise politique que connaît le pays commence à inquiéter les économistes pour qui les répercussions de cette impasse politique ont été immédiates sur le climat des investissements.

«Les opérateurs économiques appréhendent l’instabilité politique du pays. Cela ne leur n’inspire pas confiance pour s’aventurer dans des projets économiques», soutient l’économiste et ex recteur de l’Université de Dély Ibrahim, Houari Tigharsi. Selon lui, cela a déjà poussé de nombreux investisseurs à bloquer leur argent et à spéculer dans des opérations foncières. La crise a aussi généré, affirme-t-il, «une instabilité du marché suivie d’un ralentissement de la production au sein d’entreprises partenaires d’opérateurs étrangers».

Certains auraient même procédé au transfert de leurs argent à l’étranger, d’où cette demande croissante sur la devise, selon Tigharsi. Et pour ne rien arranger, l’économiste estime qu’il existe un réel danger sur le secteur des hydrocarbures qui a connu une baisse de la production de près de 25% depuis le début du hirak, ajoutant que «certaines entreprises étrangères ont même refusé de s’impliquer dans les opérations d’investissement que Sonatrach allait engager. « Ce qui a poussé le groupe pétrolier et gazier à se diriger vers des sociétés nationales pour poursuivre ses opérations de prospection ».

Devant cette situation, l’économiste rappelle une règle universelle : la stabilité économique va de pair avec la stabilité politique. «Il est urgent de retrouver cette stabilité pour assurer la reprise économique», lance-t-il. Outre le règlement de cette problématique, il juge impératif d’avoir une législation stable et rassurante pour les investisseurs, « car l’absence d’une stratégie économique à court, à moyen et à long terme combinée à une mauvaise gestion a poussé notre économie à l’agonie». Pour sortir de ce dilemme, il propose la numérisation de tous les secteurs d’activités pour une meilleure transparence des transactions. Et pour cause, «50% des problèmes politiques du pays sont générés par l’absence de transparence, d’où la nécessité d’investir davantage dans la numérisation qui doit être généralisée». En pratique, «l’absence de transparence a sérieusement affecté le recouvrement fiscal qui ne dépasse pas actuellement les 20%, outre la surfacturation à l’importation et la sous-facturation à l’exportation». D’après Tigharsi, les gouvernements successifs n’ont jamais établi une base de données pour vérifier les prix appliqués à l’international, d’où cette sous et surfacturation. Autre avantage d’une numérisation : Le ciblage précis des catégories sociales dans le cadre du soutien aux produits de première nécessité pourrait réduire les 17 milliards de dollars que consacre chaque année l’Etat, de 50%.

                                             Pour des mesures urgentes

Hocine Amar Yahia, directeur de la société d’études économiques, de conseil, d’assistance et de formation, est du même avis. Il rappelle toutefois que «la situation économique n’était pas florissante même avant la crise politique qui secoue le pays». Aujourd’hui, «les investissements sont au ralenti car la situation politique n’est pas encore visible. Elle risque sérieusement d’influencer le comportement des investisseurs si celle-ci venait à perdurer», prédit-il. Pour Amar Yahia, les opérateurs économiques ont besoin de stabilité et de visibilité pour pouvoir se projeter, alors que la réduction des crédits à l’économie décidée par mesure préventive devrait avoir un sérieux impact. «L’exemple des investissements consentis dans le secteur du tourisme sans que le tourisme des affaires ne suive est édifiant», précise le consultant. Résultat : «On s’est retrouvé avec une surcapacité hôtelière non exploitée, ce qui n’a pas manqué d’influer négativement sur le rendement de ces infrastructures et l’économie d’une manière générale». Sentence: «La situation politique doit nécessairement trouver un dénouement rapide pour pouvoir relancer et diversifier l’économie», insiste-t-il, tout en saluant les mesures prises pour éviter le transfert de la devise à l’étranger. Cela devrait permettre à notre pays, selon lui, «de tenir le coup pour quelques années encore, à condition de ne pas continuer à importer les mêmes quantités de produits alimentaires et autres, sans investissement». «Il faut savoir que les réserves de change vont continuer à s’amenuiser si des mesures urgentes ne sont pas prises», renchérit-il. Il préconise, à cet effet, de libérer l’investissement à travers la mise en place d’une législation appropriée et l’installation d’un comité d’experts économiques et financiers. «Ce dispositif aura pour mission de superviser les décisions qui seront prises par les responsables du secteur économique qui seront appelés à établir une feuille de route avec une véritable stratégie de développement qui tienne compte de la réalité du terrain.»

Assia Boucetta

Santé

Environnement

    • Des métiers verts pour réinsérer les détenus

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept