Réforme du baccalauréat: Des experts de l’ANP participent au processus
Search
Lundi 01 Juin 2020
Journal Electronique

Des experts de l’armée nationale populaire (ANP) et du ministère de l’éducation ainsi que ceux de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication participent au processus de réforme du baccalauréat, a indiqué jeudi à Blida le ministre de l'éducation nationale, Abdelhakim Belabed. Cette multiplicité des intervenants s’explique, selon le ministre, par la nature de la réforme qui concerne l’organisation, la pédagogie, la restructuration, l’encadrement, les sujets des examens et la nature des questions. Toutefois, Belabed sera entamée en amont. « Il n’y aura pas de réforme du baccalauréat sans la réforme du secondaire. On ne peut pas mettre la charrue avant le bœuf », a-t-il précisé lors d’une visite de travail effectuée dans la wilaya de Blida. Les experts auront la charge de réduire, entre autres, la durée de l’examen et du cout financier.

Concernant l’évaluation de la rentrée scolaire, le ministre l’a jugé « appréciable dans l’ensemble ». « Même si on constate des insuffisances çà et là, nous avons a enregistré plus de 9 millions d’élèves qui ont rejoint leurs classes réparties à travers 27.000 établissements à l’échelle nationale et avec plus de 800 000 encadreurs », a-t-il rappelé. Toutefois, Belabed a annoncé le lancement d’un numéro vert (1075) destiné à l’accueil des doléances et préoccupations des parents d’élèves ainsi que travailleurs de l’éducation. « Je suivrai personnellement les informations et je veillerai pour qu’elles soient prises en charge », a précisé le ministre, reconnaissant l’existence du problème de la surcharge des classes, même si son département a réceptionné cette année 656 nouveaux établissements, dont plus de 400 écoles. « Quand deux choses sont amères, il faut opter pour la moindre. Il vaut mieux avoir 52 élèves dans la classe que de limiter le nombre à 40 élèves par classe et priver le reste de l’enseignement», a fait remarquer Belabed sans donner les solutions qui permettront aux écoliers d’étudier dans de bonnes conditions.

L’autre problème récurrent, celui de manque de cantines scolaires. "L’Etat accorde un intérêt suprême au volet restauration", a-t-il assuré, à ce propos, soulignant les "efforts considérables consentis pour garantir des cantines au niveau des écoles. Car elles (cantines) sont à la base d’une scolarité paisible", a-t-il estimé. A l’occasion, il a réfuté l’authenticité des image diffusées sur les réseaux sociaux et montrant des élèves d’une école à Souk-Ahras, déjeunant avec un morceau de fromage et un bout de pain.

                 Projet pour la distribution de 3.500 nouveaux bus scolaires

Le ministre, a par ailleurs évoqué le programme d’acquisition de 3500 bus scolaires dont 1000 ont été déjà réceptionnés. Là aussi, Belabed valorise l’engagement de l’Etat dans la prise en charge des écoliers, surtout ceux qui habitent les communes isolés pour leur assurer les moyens de déplacement vers les écoles. A une question sur les droits des handicapés à l’enseignement, le ministre a rappelé que la dernière réunion qui a regroupé son département avec ceux de la solidarité, de la formation professionnelle et de la santé s’est achevée par la signature d’un protocole d’accord dans lequel les intervenants s’engagent de prendre en charge convenablement cette frange de la société. "Nous œuvrons à l’examen de toutes les demandes au cas par cas, en vue de déterminer le régime scolaire adapté à chacun, classes ordinaires, spéciales, ou établissements spécialisés relevant du ministère de la Solidarité nationale", a-t-il expliqué, par ailleurs

M. Benkeddada

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept