La Une
Search
Samedi 21 Septembre 2019
Journal Electronique

Le comité chargé des jeunes, des femmes et de la société civile auprès de l’instance nationale de médiation et de dialogue (INMD) a reçu, hier, les jeunes de quatre wilayas : Tindouf, Béchar, El Bayadh   et Naâma. Ces rencontres revêtent une importance capitale du point de vue de Karim Younès, président de l’INMD. «Nous avons lancé un travail de proximité avec les jeunes des différentes wilayas pour leur permettre d’exprimer leurs points de vue et aspirations qui, d’une manière générale, sont identiques.» «Ce sont des aspirations d’ouverture sur un monde nouveau, sur des idées qui sont nouvelles et d’actualité. C’est une génération en adéquation avec le troisième millénaire», a-t-il indiqué ajoutant que les jeunes aspirent à des conditions de vie meilleures, à une justice sociale et à un avenir prospère.

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Belkheir Dada Moussa, a indiqué, Mardi, à Constantine, où il a effectué une visite de travail et d’inspection, que son département veille à ce que chaque wilaya, selon ses spécificités économiques, puise dans un cursus spécialisé adéquat pour entrevoir un marché d’emploi approprié. Belkheir Dada Moussa a révélé que «le canevas des spécialités est en cours de révision pour répondre au mieux aux besoins du marché de travail exprimés dans chaque wilaya». Pour la prochaine rentrée de septembre, le secteur accorde une importance particulière aux «filières d’excellence», a ajouté Dada Moussa, affirmant que 1.295 nouveaux projets d’entreprises seront activés à travers le territoire durant cette année. Il a indiqué que son département s’attelle à préparer le baccalauréat de la formation professionnelle conjointement avec les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur. «Des mesures vont être prises à l’issue de la réunion du gouvernement qui se tiendra aujourd’hui», a-t-il indiqué, révélant que sur instruction du Premier ministre, 48 centres de formation professionnelle seront promus au rang d’instituts spécialisés englobant divers domaines.

Le professeur Abdelmadjid Merdaci, sociologue et historien, est l’auteur de plusieurs ouvrages sur leMouvement national et la guerre de libération. Eclectique, il s’est intéressé à la musique algérienne et l’histoire de Constantine, sa ville natale ou il est enseignant-chercheur à l’université des Frères Mentouri. Parmi ses écrits, publiés chez Topoïs Simoun en avril 2004, « La fonction présidentielle en Algérie ».Outre le « Dictionnaire des musiques et des musiciens de Constantine » (Ed Simoun, 2003), il a publié en 2008 « Constantine sur scènes- Contribution à l'histoire du théâtre constantinois » (Ed du TRC) et « Tata, une femme dans la ville », essai biographique aux Editions du Champ Libre. Sa dernière publication a été consacrée au GPRA. Dans cet entretien au quotidien Horizons,l’historien revient sur les deux événements l’offensive du Nord-Constantinois et le Congrès de la Soummam. Il rappelle dans quelles circonstances ils se sont déroulés et évoque leurs effets sur la Révolution.

Entretien réalisé par: Karima Dehiles

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a mis l’accent, Dimanche, sur le rôle de « la justice administrative », notamment le conseil d’Etat, dans la lutte contre la corruption.« La justice est aujourd’hui, à la croisée des chemins. Elle est au centre de l’attention du pouvoir et du peuple et on attend beaucoup d’elle pour restaurer l’autorité de d’Etat mais également concrétiser les droits des citoyens » , a soutenu le ministre , dans une allocution prononcée lors de la cérémonie d’ l’installation de la nouvelle présidente du Conseil d’Etat , Farida Benyahia . La cérémonie présidée, pour la première fois par un ministre de la justice vu la présence du DGSN, le Contrôleur de police, Abdelkader Kara Bouhadba, le représentant du Commandement de la GN, Mokhtar Lakhdari, le DG de l'Office central de la répression de la corruption (OCRC).Selon le ministre « la justice est appelée plus que jamais , à assumer pleinement son rôle notamment dans la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes à travers l’application rigoureuse et juste de la loi et par la restauration de  l’autorité de l’état à travers la concrétisation des principes de la justice et de l’égalité devant la justice  ».Zeghmati a mis en avant le rôle de la justice administrative. . « Leur rôle n’est pas moins important, par rapport aux autres juridictions dans la lutte contre la criminalité et l’application de la loi », a t-i fait remarquer.

Le conseil consultatif de l’instance nationale de médiation et de dialogue a été installé, Samedi à Alger dans une ambiance hautement tendue. Au moment où devait commencer la cérémonie ,une dizaine de jeunes criant « pas de dialogue avec El Issabat » ont font irruption dans la salle. Ils ont envahi la tribune exigeant que la parole leur soit donnée pour faire connaitre leurs revendications. Les membres du panel, pris de panique, tentent de les calmer pour les faire revenir à de meilleurs sentiments. Après quelques tractations dans le but de les rassurer, les étudiants se revendiquant de l’organisation RAJ ont accepté à ce que l’hymne national soit entonné pour débuter les travaux. Un jeune a pourtant bondi pour clamer à voix haute qu’il représente le peuple «  qui veut un changement radical et non de forme ». « il faudrait écarter la bande, et les syndicats qui ne sont pas représentatifs des étudiants », s’est il écrié. Il a interpellé ensuite Karim Younes sur les mesures d’apaisement impliquant le départ de l’actuel gouvernement.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Premier ministère
Sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, la rencontre nationale pour la promotion de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux aura lieu  le 21 septembre à 15h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger).

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 Ministère de l’Environnement

Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables organise, le 21 septembre , en collaboration avec la Délégation de l’UE en Algérie, une journée de nettoyage de la plage Khelloufi 1 (Zéralda, Alger).

Ministère du Travail
Le ministre du Travail de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, présidera, le 21 septembre  à 9h au Centre familial de la Cnas (Alger), la rencontre organisée à l’occasion de l’obtention des certificats à la norme ISO9001V2015 relative au système de management de la qualité par la Caisse des congés payés et du chômage-intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique.

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

   

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 Expo-finances 

La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 Sporeform

Sous le parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, la 3e édition de Sporeform, le Salon de la remise en forme, aura lieu du 24 au 28 septembre à la Safex (Alger).

Sûreté nationale
L’émission «Fi Essamim» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I de 16h à 17h, sera consacrée le  22 septembre aux «dangers de la mauvaise utilisation de l’internet par les élèves».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept