La Une
Search
Mardi 18 Juin 2019
Journal Electronique

Les marches populaires se sont poursuivies, vendredi, à travers plusieurs wilayas du pays, pour le 12ème vendredi consécutif, avec les mêmes mots d'ordre réclamant le changement radical et le départ de tous les symboles du système. Les marches sont les premières organisées durant le Ramadhan. Au 5ème jour du mois sacré, le temps lourd et chaud et les effets du jeûne n’ont pas dissuadé les citoyens de sortir pour exprimer leur détermination à manifester pacifiquement jusqu’au changement radical du système de gouvernance et l’avènement d’une nouvelle République.

le chef de l'Etat Abdelkader Bensalah, a souligné Jeudi 9 mai, "l'impératif de respecter les délais et les échéances prévus par la Constitution et les lois de la République, en assurant les conditions et mécanismes nécessaires pour le bon déroulement de cette importante échéance, en toute transparence, régularité et objectivité". Le chef de l'Etat a également insisté sur l'impératif de "maintenir tous les canaux de concertation et de dialogue ouverts avec toutes les instances et partenaires concernés par l'élection du 4 juillet".

Comme chaque ramadhan la question du renchérissement des prix des fruits et légumes revient …sur la table des consommateurs. Grossistes et détaillants s’accusent mutuellement d’augmenter ostensiblement leurs marges bénéficiaires au détriment de la population. Du côté des producteurs on se montre plus clément. Ainsi certains d’entre eux ont même entamé une vente directe aux consommateurs, histoire de casser la spéculation.    

Les prix des légumes au niveau des marchés de gros seraient inférieurs aux prix référentiels, selon les mandataires des marchés de gros de Boufarik et des Eucalyptus. Seul le prix de la tomate est supérieur au prix référentiel, et ce, en raison de la non-disponibilité du produit.

La mobilisation des étudiants n’a pas faibli en ce premier mardi du mois de Ramadhan. Plusieurs milliers d’entre eux ont manifesté dans plusieurs wilayas du pays pour exprimer le rejet de la prochaine élection présidentielle et réclamer le départ du système et de ses symboles.

A Alger, les protestataires venus de toutes les facultés, se sont rassemblés, depuis les premières heures de la journée, au niveau de la place de la Grande-Poste, avant de forcer la barrière de sécurité et de sillonner la rue Pasteur menant vers la place Audin, brandissant des banderoles affichant leur détermination à poursuivre le hirak durant le mois du Ramadhan et au-delà, et ce, jusqu’à la réalisation de toutes les revendications du mouvement, à leur tête «la rupture avec le régime politique en place». «Etudiant instruit jamais soumis», «Ramadhan, une occasion pour la purification du corps, de l’esprit et du système», ont scandé des manifestants.

Les aiguilles de la montre indiquaient 9h pile. Les étals du marché Meissonier à la rue Ferhat-Boussad sont bien achalandés. Ils  étaient nombreux à s’y rendre tôt pour faire leurs emplettes. Mais beaucoup ont vite déchanté à la vue des prix. Les mesures annoncées la veille, en grande pompe, par les médias qui ont repris les déclarations du ministre du Commerce, Saïd Djellab, sont comme tombées dans l’oreille d’un sourd. Par ignorance ou par refus de la réglementation, les commerçants n’ont pas appliqué les prix de référence instaurés sur certains produits agricoles de première nécessité. «C’est la grande arnaque», tempête un sexagénaire venu en compagnie de son épouse dont le couffin est presque vide. «Les prix annoncés la veille à la télévision par le ministre du Commerce étaient-ils ceux de l’Algérie ou d’un autre pays ? De toute façon, dans ce marché, les prix sont hors de portée et ne correspondent nullement avec ce qu’avance ici et là la presse», s’emporte l’homme. Sa compagne pointe son doigt sur la tomate affichée entre 140 et 170 DA/kg alors que son prix de référence se situe entre 90 et 110 DA. Nous n’achèterons qu’une livre. Ça va suffire pour aujourd’hui», renchérit-elle, se contentant de relever la qualité de «la belle tomate».

Santé

Environnement

    • Des métiers verts pour réinsérer les détenus

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept