Imprimer

La directrice générale de l’Office du Parc culturel de Tindouf, Mme Bahamid Habiba, a été découverte morte, lundi à Bechar, a-t-on appris auprès de responsables locaux du secteur de la culture.

Le corps de la défunte, qui est décédée d’une mort naturelle dans son lit dans l’un des hôtels de la ville de Bechar, a été acheminé cet après midi à Alger, lieu de résidence de sa famille où elle sera enterrée, a-t-on précisé.

La défunte, cadre du secteur de la Culture, a été nommée en octobre 2009 à la direction générale de l’Office du parc culturel de Tindouf (900 km au sud de Bechar), l’une des régions sahariennes peuplées depuis la préhistoire et renfermant de ce fait un riche patrimoine culturel et naturel ainsi qu’une diversité remarquable d’écosystèmes, à l’origine de son classement au registre des aires protégées depuis 2008, a-t-on fait savoir.