Imprimer

Des "tirs amis" entre des troupes afghanes et américaines ont conduit à des frappes aériennes, qui ont tué cinq soldats afghans, ont annoncé mercredi des sources militaires.

L'incident s'est produit mercredi, quand une patrouille américano-afghane s'est retrouvée sous le feu d'un avant-poste de l'armée afghane dans les environs de Tarin Kot, capitale de la province de l'Oruzgan (sud), a indiqué un porte-parole de l'Otan à Kaboul. Une frappe aérienne s'en est suivie, tuant cinq soldats et en blessant grièvement dix, a déclaré l'adjoint au chef du conseil de la province de l'Oruzgan Karim Karimi.