Imprimer

Le frère du chef des rebelles yéménites Abdel Malek al-Houthi a été "assassiné", ont annoncé vendredi les Houthis sur leur chaîne de télévision Al-Massirah.

"Le martyr Ibrahim Badreddine Amir al-Din al-Houthi a été assassiné par les mains de traîtres" qui travaillent pour le compte de la coalition sous commandement saoudien, a accusé le ministère de l'Intérieur des rebelles dans un communiqué transmis par Al-Massirah. Les Houthis n'ont pas donné plus de détails sur les circonstances de sa mort.