L’étiquetage obligatoire à partir du mois de mai 2019
Search
Lundi 01 Juin 2020
Journal Electronique

Le ministre du commerce, Saïd Djellab, a annoncé,  jeudi 14 Mars dans un message lu par son directeur central de la commercialisation, Aissa Bekaï, que la décision interministérielle relative à l’étiquetage sera appliquée à partir du mois de mai 2019. «Ainsi, le consommateur aura droit à plus d’informations sur les matières qui composent les produits alimentaires. Le consommateur aura des informations précises sur les taux du sel, par exemple, du sucre ou de graisse…en fonction desquels il fera son choix pour tel ou tel produit», a-t-il expliqué dans une rencontre au palais des expositions à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits des consommateurs. Une occasion, selon lui, pour sensibiliser les opérateurs notamment sur les principes de la concurrence, les règles des transactions commerciales et les droits des consommateurs, dans le e-commerce notamment. Surtout, souligne-t-il, que le slogan de la journée mondiale des droits des consommateurs 2019 porte sur les produits et objets connectés de concurrence.«L’utilisation des TIC dans les transactions commerciales suscitent parfois des appréhensions, en matière de sécurité notamment. Ce qui a incité notre département à mettre en place un système législatif et réglementaire qui prend en compte le développement numérique et la lutte contre la fraude», indique le ministre, rappelant les dispositifs pris récemment en matière de technologies numériques. A savoir, l’adoption de la loi du e-commerce et l’établissement d’un registre du commerce électronique. Dans ce contexte, la cadre au ministère du commerce, Siham Lakroute, a appelé les opérateurs, versés dans la vente en ligne, à se conformer à la loi et de s’inscrire au registre du commerce électronique. «Nous avons recensé, jusqu’à présent, 53 opérateurs dans le e-commerce conformes à la loi. Nous allons également mettre à la disposition des opérateurs ainsi que des institutions un fichier e-fournisseurs pour faciliter et booster les échanges commerciaux», a-t-elle expliqué. Les opérateurs en ligne non réglementés, a avertit le président de l’Association de protection et d’Orientation des consommateurs et de l’environnement (APOCE), qui organise cette rencontre, risquent de devenir un véritable obstacle au déploiement du e-commerce. «La vente en ligne en noir ne contribue pas à établir la confiance entre l’opérateur et le consommateur nécessaire au lancement et au développement du e-commerce», a noté le président de l’APOCE, Mustapha Zebdi, soulignant que cette rencontre est une occasion pour faire le point sur la situation des droits des consommateurs et pour identifier les lacunes. A ce propos, le ministre du commerce a affirmé que son département à pris certain nombre de mesures en faveur des consommateurs, à savoir, l’amendement de la loi relative aux droits de ces derniers, définissant notamment les règles et les conditions de l’après-vente. Désormais, signale-t-il, le consommateur a officiellement le droit de rendre la marchandise si elle ne répond pas à ses exigences. «L’Apoce, par ailleurs, est autorisée à utiliser les laboratoires publiques pour effecteur les analyses dont elle a besoin pour veiller sur la qualité des produits commercialisés sur le marché. Récemment, en coordination avec les secteurs concernés et le mouvement associatif, nous avons élaboré des textes réglementaires relatifs à des produits spécifiques pouvant représenter un danger pour la santé des consommateurs», a-t-il fait savoir, soutenant que le mouvement associatif contribue à l’élaboration des textes les plus adaptés et pour l’organisation des campagnes de sensibilisation. L’APOCE a appelé, pour sa part, à une meilleure implication de tous les secteurs dans l’intérêt des consommateurs. «Nous travaillons étroitement avec des secteurs mais pas avec d’autres, tels la santé, le transport, le tourisme…cela doit changer si nous voulons nous montrer plus efficaces», conclut-il. C’est la chose à laquelle a appelée également l’expert international dans les droits des consommateurs, John Lawrance. «La protection des droits des consommateurs est une responsabilité partagées entre le gouvernement, les opérateurs et la société civile», assure-t-il.

Farida Belkhiri

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept