Imprimer

Le ministère russe des Affaires étrangères a souhaité, mardi, la poursuite du règlement des problèmes que traversent l'Algérie de manière constructive à travers le dialogue national, en focalisant sur la préservation de la stabilité.

 

En réponse au quotidien économique russe "Kommersant" concernant les développements enregistrés récemment en Algérie, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Mme Maria Zakharova, a déclaré "nous souhaitons la poursuite du règlement des problèmes que traversent le pays, de manière constructive et responsable, à travers un dialogue inclusif et en focalisant sur la préservation de la stabilité et des conditions favorables au progrès à la faveur de réformes politiques, sociales et économiques dans l'intérêt de l'ensemble du peuple algérien".

"Nous considérons que ce qui se passe en Algérie est une affaire strictement interne d'un pays ami de la Russie", a-t-elle ajouté.