Pêche:Une nouvelle feuille de route pour booster le secteur
Search
Vendredi 20 Septembre 2019
Journal Electronique

Le ministre de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, Chérif Omari a rencontré? Jeudi13 Juin, les professionnels de la pêche en vue d’établir une feuille de route pratiques à même de donner un élan au dynamise que connait le secteur de la pêche et de l’aquaculture.

Lors d’une rencontre organisée au siège du ministère et en présence du directeur général de la pêche, des présidents des chambres régionaux et des organisations interprofessionnelles, Omari a mis l’accent sur l’impératif de la formation et de l’encadrement des jeunes afin de les inciter à investir dans ce secteur qu’il considère comme étant stratégique de part sa participation dans la diversification économique ainsi dans le cadre de la sécurité alimentaire. «  C’est un secteur prometteur et générateur de la valeur ajoutée et des postes d’emplois », a-t-il dit tout en promettant d’accorder un fort soutient aux investisseurs. Lors de l’ouverture de la séance du travail qui s’est poursuivie par la suite à huit clos, le ministre a exhorté les professionnels du secteur a mené un débat « franc et transparent » afin de parer aux problèmes constituant une entrave au développement du secteur de la pêche. «  Nous sommes réunis aujourd’hui dans l’objectif de moderniser le secteur de la pêche », a-t-il dit tout en affichant sa disponibilité à examiner toute requêtes et initiatives qui apportera un plus au secteur. Egalement à toutes propositions susceptibles d’améliorer les conditions socioprofessionnelles des pécheurs, recensé au nombre de 56 000 marins. Il a, d’ailleurs, fait savoir que plusieurs points seront débattus lors de cette rencontre avec les professionnels de la pêche , première depuis son installation à la tête de ce département ministériel. Il s’agit entre autres de l’organisation de la profession, de la couverture sociale, de la distribution de la production, de l’exploitation des infrastructures et de la coordination avec les autres départements ministériels à l’image du transport, du commerce, de l’environnement … Il est inscrit comme objectif l’élaboration d’une feuille de route laquelle portera « une vision claire sur le système national de la pêche ». Prônant une approche participative et un dialogue permanant entre tous les acteurs du secteur de la pêche, le ministre a indiqué que la finalité étant de fédérer les synergies dans l’optique de renforcer la production halieutiques et de renforcer sa contribution dans la croissance économique. A noter que la moyenne annuelle de la production nationale de la pêche marine est de 100.000 T, tandis que les importations sont de l'ordre de 40.000 T. La consommation nationale varie entre 4,5 kg et 6 kg/habitant/an.   Selon les objectifs tracés d’ici à l'horizon 2035, l’offre devra atteindre les 290.000 T. Pour se faire, le gouvernement mise sur le développement de l'aquaculture. Omari a laissé entendre que des progrès ont été réalisés notamment en matière de maitrise technique, du traitement des données et dans les mécanismes de recherche. Il reste à renforcer, a-t-il poursuivi, les capacités de la pêche dans la haute mer et la maitrise de l’écosystème marin.  Les différents présidents des chambres de la pêche ont soulevé un nombre de problèmes dont la lourdeur administrative. Ils ont mis l’accent sur la nécessité d’accompagner les jeunes porteurs de projets, notamment dans l’aquaculture. «  L’élevage du poisson dans les régions du sud était considéré utopique. La réalité est tout autre », a souligné le président de la chambre de la pêche de Bechar. « Il y a du poisson, entre autres à Adrar, à In Salah, à El Bayedh et même à Tindouf. La production aquacole dans le sud est de 300 Tonnes. », a-t-il dit avant de revendiquer « une subvention pour pouvoir couvrir les charges de l’électricité et de l’approvisionnement des larves ». Enfin, il y a lieu de souligner qu’un salon international de la pêche est prévu au mois d’octobre prochain à Oran. Une occasion pour promouvoir la production algérienne d’un coté et de l’autre échanger les expériences et conclure de nouveau partenariat avec les opérateurs étrangers.

Wassila Ould Hamouda

Sur un quota de 1400 tonnes de thon rouge

1000 tonnes sont déjà péchés

Le ministre de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, Chérif Omari a fait savoir que l’opération de la pêche du thon rouge va bon train et se déroule dans de bonnes conditions. Un atout qui lui permettra, a t-il dit de renégocier, à l’aise, son quota fixé par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (CICTA).   Il a fait savoir que 22 pécheurs y participent. Alors que l’opération a commencé en juin et devra prendre fin en juillet, les pêcheurs algériens ont d’ores et déjà pêché 1000 tonnes, a précisé le 1e vice président de la chambre nationale de a pêche et de l’aquaculture, Chérif Teli. A rappeler que le quota de l’Algérie a été revu à la hausse. Il est passé de 1.300 t en 2018 à 1.400 t en 2019 et devra augmenter à 1.650 t en 2020.

Wassila O.H.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Ministère des Moudjahidine
Sous le patronage du ministre des Moudjahidine, le ministère organise,  le 19 septembre  à 9h30 au CNERH 1er-Novembre 1954, une conférence à l’occasion du 61e anniversaire de la création du Gouvernement provisoire de la République algérienne, le 19 septembre 1958.

Ministère des Affaires étrangères
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, rencontrera,  le 19 septembre , à 8h15, au siège du MAE, son homologue togolais, Robert Dussey.

Ministère de l’Education
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, effectuera  le 19 septembre une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Blida.

Ministère du Tourisme
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera,  le 19 septembre à 8h30 à l’hôtel Mazafran (Alger), la rencontre sur la préparation de la saison saharienne 2019-2020.

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera les 16 et 19 septembre respectivement la 397e et la 398e rencontre à 10h et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

  

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 

Expo-finances
La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

 

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera, du 16 au 20 octobre à la Safex (pavillon S), Alger.

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept