La justice algérienne devant une responsabilité historique décisive
Search
Samedi 21 Septembre 2019
Journal Electronique

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Slimane Brahmi, a affirmé, samedi 15 Juin , que la Justice, dans notre pays "est aujourd'hui devant une responsabilité historique décisive" en tant que caution indispensable au rétablissement de la confiance et à la concrétisation des aspirations des citoyens à "l'application équidistantede la loi à tous, sans exclusive".

"La Justice, dans notre pays est aujourd'hui devant une responsabilité historique décisive, en tant que caution indispensable à l'instauration de la confiance et à la concrétisation des aspirations des citoyens à l'application équidistante de la loi à tous, sans exclusive", a déclaré le ministre lors d'une rencontre tenue après l'installation, les 12 et 13 juin en cours, du Premier président de la Cour suprême, M. Abderrachid Tabi et du Procureur général, M. Abderrahim Madjid.

Soutenant que "c'est là, la seule et unique voie pour réaliser les attentes du pays en termes de sérénité, de stabilité et de perspectives de développement et de prospérité", le Grade des Sceaux a expliqué que "la Justice se doit d'assumer d'importantes responsabilités requérant davantage d'effort et de persévérance pour être à la hauteur de l'ambition du pays et son aspiration à l'établissement de l'Etat de droit".

Pour le ministre, "la marge de manœuvre de la justice est fixée par les lois de la République, dont l'application incombe à des magistrats indépendants et compétents, qui ne s'appuient qu'à leur conscience professionnelle, à leur Statut et aux règles d'éthique et de déontologie".

Le respect "strict" des règles professionnelles et des normes inhérentes à cette noble profession "aura pour conséquence inéluctable davantage de confiance en l'appareil judiciaire de la part du citoyen, en général et de la part du justiciable, en particulier".

Evoquant la lutte contre la corruption et contre tous les fléaux sociaux, M. Brahmi a insisté que le leitmotiv de la justice doit être exclusivement l'application de la loi en toute indépendance, impartialité et neutralité et le respect des règles d'un procès équitable, tout au long de son processus, sans négligence aucune des droits des comparants, notamment le respect rigoureux du droit de défense et de la présomption d'innocence.  

"C'est ainsi que le magistrat pourra exercer librement et sereinement sa mission et ne ménagera aucun effort pour persévérer sur cette voie, celle menant vers l'Etat de droit, des libertés et des droits auquel aspire tous les citoyens algériens", a-t-il ajouté.

Dans le même ordre d'idées, le ministre a plaidé pour "une reconsidération de l'action de la Justice en vue de son développement, sa modernisation et son adaptation aux exigences et mutations accélérées de la société", soulignant que "c'est là, une demande et une nécessité".

Abordant les changements qu'a connus la Cour suprême sur les plans structurel et fonctionnel, le ministre a mis en avant l'impératif "d'être au diapason de le développement de la société et de l'évolution des différents aspects de son mode de vie et de son tissu", affirmant que cet édifice constitutionnel "est appelé, aujourd'hui, à aller vers davantage de renouvellement et d'efficacité" au vu de "l'extension de la carte judiciaire et l'augmentation continue du volume des dossiers, avec l'émergence de types plus complexes".

Dans ce contexte, le ministre a qualifié l'installation du nouveau Premier président et du Procureur général de la Cour suprême, de "palier important" dans le secteur de la Justice pour "davantage de performance et de maitrise des missions qui lui sont confiées, et une meilleure réponse aux exigences de la conjoncture que traverse le pays avec tous les devoirs supplémentaires et défis sérieux qu'elle implique".

Lors de cette rencontre à laquelle étaient présents, le Président du Conseil constitutionnel, la Présidente du Conseil d'Etat, le Directeur de la Justice militaire, les Directeurs des corps de sécurité, les représentants d'organisations de la Justice ainsi que des personnalités nationales, le ministre a donné un aperçu sur l'évolution de la Cour suprême, la plus haute juridiction constitutionnelle, depuis sa création en 1963 sous l'appellation de Haut conseil, puis son évolution en Cour suprême, en 1989, avec plus de prérogatives et de compétences, avant de se voir doter, en 1996, de l'autonomie financière et administrative et se spécialiser en justice ordinaire à la faveur de l'avènement du bicéphalisme judiciaire et la création du Conseil d'Etat et des tribunaux administratifs.

A cette occasion, le ministre a salué le parcours professionnel et les qualités des MM. Abderrachid Tabi et Abderrahim Madjid, valorisant les efforts consentis par les précédents Premiers présidents et Procureur général de la Cour suprême, respectivement MM. Boudi Slimane et Benabid El Ouardi.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Premier ministère
Sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, la rencontre nationale pour la promotion de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux aura lieu  le 21 septembre à 15h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger).

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 Ministère de l’Environnement

Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables organise, le 21 septembre , en collaboration avec la Délégation de l’UE en Algérie, une journée de nettoyage de la plage Khelloufi 1 (Zéralda, Alger).

Ministère du Travail
Le ministre du Travail de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, présidera, le 21 septembre  à 9h au Centre familial de la Cnas (Alger), la rencontre organisée à l’occasion de l’obtention des certificats à la norme ISO9001V2015 relative au système de management de la qualité par la Caisse des congés payés et du chômage-intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique.

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

   

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 Expo-finances 

La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 Sporeform

Sous le parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, la 3e édition de Sporeform, le Salon de la remise en forme, aura lieu du 24 au 28 septembre à la Safex (Alger).

Sûreté nationale
L’émission «Fi Essamim» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I de 16h à 17h, sera consacrée le  22 septembre aux «dangers de la mauvaise utilisation de l’internet par les élèves».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept