Situation économique du pays :« l’Algérie dispose des moyens pour dépasser sa crise », selon le MSP
Search
Samedi 30 Mai 2020
Journal Electronique

Le MSP a organisé, mercredi,  au siège du parti une conférence thématique autour de la situation actuelle du pays. Abderrezak Makri président du parti a affirmé à l’occasion que les réserves de change du pays s’épuiseraient définitivement en 2021.

Cela dit, le pays « serait sans couverture financière ». D’où l’importance  de rectifier les erreurs du passé pour relancer l’économie avant le « chaos ». D’un ton alarmiste, il a critiqué le recours au financement traditionnel devant mener, d’après lui «  à l’endettement extérieur » et de ce fait à la perte « de la souveraineté nationale ». Il a rappelé que son parti a toujours alerté sur la crise économique du pays en prévoyant l’intervention de difficultés financières encore plus grave les prochaines années si des reformes sérieuses ne sont pas engagées. Le but étant de se débarrasser de la dépendance pétrolière, notre seule ressource jusqu’à maintenant. «  Une économie mafieuse a sévit pendant de longues années. Nous étions conscients que l’argent public a été dilapidé et fort heureusement le hirak a mis à nu ces parties que nous avons toujours pointées du doigt. Le mouvement populaire nous a donné raison » a-t-il souligné en faisant savoir que ces opportunistes continueront dans leur maladresse si aucun ne les arrêtes. Tout en saluant le courage de la justice ayant procédé à l’ouverture de lourd dossiers de corruption, il a toutefois exprimé des appréhensions sur la poursuite de cet élan après les élections présidentielles. Makri a affirmé que l’Algérie est face au défi de résoudre cette crise économique qui s’annonce durable. Il faudrait, « récupérer rationnellement l’argent dilapidé » même si, il reconnait que cette opération est loin d’être une « sinécure ». Sa récupération implique «  une bonne gouvernance, un exercice politique sain, du temps et de la stabilité ». Selon lui «  la situation est certes difficile mais l’Algérie dispose des moyens pour la désamorcer. La solution à la crise existe et pourrait être adoptée dans le cadre d’un consensus national. Il faudrait  procéder à des réformes dans différents secteurs afin de réunir un environnement qui servirait au mieux les institutions économiques ». Le docteur Ahmed Chérifi député MSP a parlé quant à lui de 13 secteur en situation de stagnation depuis l’enclenchement de la crise politique. Il a fait savoir que notre économie est impactée par des facteurs externes. Il a indiqué par ailleurs que la loi de finances devant être soumise à débat avant la fin du mois en cours devrait rattraper les manquements sans pour autant porter atteinte au pouvoir d’achat du citoyen. De son point de vue « de texte est fondé sur une vision conjoncturelle et non stratégique ». Nacer Hamdadouche a souligné quant à lui l’importance d’aller vers des élections présidentielles, car le pays «  ne peut plus supporter ce vide politique, institutionnel et constitutionnel ». Rappelant que le MSP se tranchera sur sa participation aux élections présidentielles le 27 septembre prochain à l’occasion de la réunion du madjlis Choura.

Karima Alloun Kordjani

                

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

FLN
Le comité central du FLN organise, le 30 mai , au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal à Alger, une session pour élire un nouveau secrétaire général.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept