Sila: «Massacres dans la Mitidja », d’Amar Belkhodja, où les méfait inconnus de la colonisation
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

Inlassablement, l’arpenteur de la mémoire qu’est notre confrère Amar Belkhodja exhume les méfaits de la colonisation. Il a déjà constitué un épais dossier sur les crimes commis au fil de l’avancée sanglante des troupes d’occupation au 19e et 20e siècle qui ont brulé et saccagé. Dans sa bibliographie déjà assez fournie, il a également dressé les portraits de plusieurs figures qui ont mené un combat contre ces inégalités. Il a ressuscité en 2008 le journaliste Mohamed Bensalem et l’année d’après le chanteur Ali Maâchi originaire, comme lui, de Tiaret. Il vient de publier un petit livret*, mais de grand intérêt où il exhume deux massacres oubliés, voire méconnus en dehors du cercle restreint des passionnés d’histoire. Le premier, celui de la tribu Aoufia eut lieu en avril 1832 aux abords d’El Harrach. Le second eut pour théâtre la ville de Zéralda en septembre 1942, quelques semaines avant le débarquement des alliés en Afrique du Nord. Ferhat Abbès lui-même dénoncera ce forfait à l’Assemblée nationale française.

Il s’appuie pour la tuerie d’El Harrach sur des sources comme les écrits des militaires français qui ont tenu des journaux et entretenu des correspondances qui évoquent la barbarie des   Bugeaud, Pelissier et consorts au lendemain de l’occupation d’Alger par le Général de Bourmont en 1830. Il citera aussi Lacheraf qui a évoqué ce massacre qui a fait selon l’auteur «Algérie, Nation et société»  1.200 victimes réfutant le cynique constat du Duc de Rovigo alors gouverneur général qui nota que «60 arabes ont été tués».

Belkhodja rappelle les circonstances de la tuerie et les méthodes cruelles employées par les occupants. L’auteur inscrit cette tuerie dans un contexte plus large de massacres et de procédés comme l’utilisation, au mépris de toute morale, des ossements des Algériens pour la fabrication de sucre dans les usines à Marseille.

Le massacre de Zéralda a fait l’objet d’un reportage paru dans El Moudjahid fin 1986. Cela avait suscité une réaction d’un des doyens de la presse nationale, Abdelkader Safir. Ce dernier fut l’un des premiers à avoir écrit le 1er août 1946 un article dans «Egalité», l’organe de l’UDMA où il évoque l’assassinat dans des conditions atroces de 27 Algériens. Ces simples journaliers furent enfermés dans une étroite pièce de la Mairie. Pris dans une rafle, ils meurent asphyxiés après une chasse à l’homme. Belkhodja est revenu sur les lieux, pour la petite histoire avec son cousin le comédien Ma Messaouda, quarante ans plus tard pour prolonger en quelque sorte le travail inachevé de Safir. Il révélera notamment les noms de la plupart des vingt-sept victimes et recueillera des témoignages. Un travail que saluera Safir dans un article paru dans «Révolution africaine». Les deux journalistes et d’autres écrits sur cette tragédie qui a inspiré le romancier Emmanuel Roblès dans «Les hauteurs de la ville», permettent au lecteur de mieux cerner le contexte de cette période. L’esprit de Vichy régna sur les milieux de la colonisation et accentua le mépris des «indigènes» qui pendant plus d’un siècle ont subi toutes sortes d’atrocités.      

R. Hammoudi

*Massacres dans la Mitidja, Editions Alpha 102 pages - 350 DA    

Santé

Environnement

    • Réinsertion des détenus:L’environnement, voie salutairev

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza). Ont pris part au coté de la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, le Directeur général de l'Administration pénitentiaire et de réinsertion, Mokhtar Felioune et le wali de Tipaza Mohamed Bouchema. Afin d’assurer la pérennité de cette action, 1529 encadreurs ont été formés. L’objectif étant de faire suivre le programme de formation et de sensibilisation environnementale au profit des autres détenus.

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept