Sila: «Massacres dans la Mitidja », d’Amar Belkhodja, où les méfait inconnus de la colonisation
Search
Mercredi 21 Août 2019
Journal Electronique

Inlassablement, l’arpenteur de la mémoire qu’est notre confrère Amar Belkhodja exhume les méfaits de la colonisation. Il a déjà constitué un épais dossier sur les crimes commis au fil de l’avancée sanglante des troupes d’occupation au 19e et 20e siècle qui ont brulé et saccagé. Dans sa bibliographie déjà assez fournie, il a également dressé les portraits de plusieurs figures qui ont mené un combat contre ces inégalités. Il a ressuscité en 2008 le journaliste Mohamed Bensalem et l’année d’après le chanteur Ali Maâchi originaire, comme lui, de Tiaret. Il vient de publier un petit livret*, mais de grand intérêt où il exhume deux massacres oubliés, voire méconnus en dehors du cercle restreint des passionnés d’histoire. Le premier, celui de la tribu Aoufia eut lieu en avril 1832 aux abords d’El Harrach. Le second eut pour théâtre la ville de Zéralda en septembre 1942, quelques semaines avant le débarquement des alliés en Afrique du Nord. Ferhat Abbès lui-même dénoncera ce forfait à l’Assemblée nationale française.

Il s’appuie pour la tuerie d’El Harrach sur des sources comme les écrits des militaires français qui ont tenu des journaux et entretenu des correspondances qui évoquent la barbarie des   Bugeaud, Pelissier et consorts au lendemain de l’occupation d’Alger par le Général de Bourmont en 1830. Il citera aussi Lacheraf qui a évoqué ce massacre qui a fait selon l’auteur «Algérie, Nation et société»  1.200 victimes réfutant le cynique constat du Duc de Rovigo alors gouverneur général qui nota que «60 arabes ont été tués».

Belkhodja rappelle les circonstances de la tuerie et les méthodes cruelles employées par les occupants. L’auteur inscrit cette tuerie dans un contexte plus large de massacres et de procédés comme l’utilisation, au mépris de toute morale, des ossements des Algériens pour la fabrication de sucre dans les usines à Marseille.

Le massacre de Zéralda a fait l’objet d’un reportage paru dans El Moudjahid fin 1986. Cela avait suscité une réaction d’un des doyens de la presse nationale, Abdelkader Safir. Ce dernier fut l’un des premiers à avoir écrit le 1er août 1946 un article dans «Egalité», l’organe de l’UDMA où il évoque l’assassinat dans des conditions atroces de 27 Algériens. Ces simples journaliers furent enfermés dans une étroite pièce de la Mairie. Pris dans une rafle, ils meurent asphyxiés après une chasse à l’homme. Belkhodja est revenu sur les lieux, pour la petite histoire avec son cousin le comédien Ma Messaouda, quarante ans plus tard pour prolonger en quelque sorte le travail inachevé de Safir. Il révélera notamment les noms de la plupart des vingt-sept victimes et recueillera des témoignages. Un travail que saluera Safir dans un article paru dans «Révolution africaine». Les deux journalistes et d’autres écrits sur cette tragédie qui a inspiré le romancier Emmanuel Roblès dans «Les hauteurs de la ville», permettent au lecteur de mieux cerner le contexte de cette période. L’esprit de Vichy régna sur les milieux de la colonisation et accentua le mépris des «indigènes» qui pendant plus d’un siècle ont subi toutes sortes d’atrocités.      

R. Hammoudi

*Massacres dans la Mitidja, Editions Alpha 102 pages - 350 DA    

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence sur Zighoud Youcef au Musée du Moudjahid : Le « sauveur» de la révolution

      Les événements du 20 août 1955 auraient «sauvé» la révolution, selon Mohamed Guechoud . Lors d’une rencontre, Mardi, au musée du Moudjahid, ce membre de l’ALN a rappelé qu’à cette période la révolution passait par une phase difficile, suite à la mort et l’arrestation d’un bon nombre de leaders du FLN, dont des membres du groupe des 22. «C’est ce qui a compromis la stratégie de lutte suivie jusque là. La France coloniale avait mobilisé toutes ses forces dans la région des Aurès, pensant que c’était le fief de la révolution», a-t-il expliqué. « Très vite, elle a mis la région sous- embargo, rendant difficile la communication entre les chefs de la révolution et l’acheminement du ravitaillement», a-t-il renchéri.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le  1 er  Août  à 11h, un déjeuner en l’honneur des pèlerins pris en charge par la présidence la République, choisis parmi les familles les plus démunies issues de différents wilayas du pays.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, sera au Caire, les 01 et 02 Août , pour participer aux travaux de la 3e session du Comité technique spécialisé sur la santé, la population et le contrôle de la drogue.

Ministères de l’Agriculture et des Ressources en eau
Les ministres de l’Agriculture et des Ressources en eau coprésideront, le 1er Août à 9h, à la wilaya de Mascara, une rencontre intersectorielle de la mise en œuvre du programme d’extension des superficies irriguées.

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, présidera, le 1er Août   à 9h, à la salle de conférences du ministère, les travaux de la conférence nationale des universités.

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 1 er  Août  à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 384e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Etablissement arts et culture

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger organise, jusqu’au 31 juillet à la galerie d’arts Aïcha-Haddad, une exposition collective avec les artistes Akila Saïm, Hani Benkaci, Abdeslam Cherfaoui et Nassima Abdoun.

 

Ministère de la Formation professionnelle 

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise une campagne d’information et de sensibilisation pour les inscriptions de septembre 2019 et informe :
         - Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 septembre sur le site web  et au niveau de tous les établissements de formation professionnelle.
         - Les journées de sélection et d’orientation : les 22, 23 et 24 septembre.
         - La proclamation des résultats :  le 26 septembre.
         - Rentrée officielle : le 29 septembre.

 

 Oref

L’Office Riadh El Feth organise, jusqu’au 31 juillet de 10h à 20h30 au cercle Frantz-Fanon, une exposition collective d’arts plastiques et de photographies d’art intitulée «Vue sur mer». 

Galerie Ezzou’Art

La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

Office Riadh El Feth

L’Office Riadh El Feth organise jusqu’au 31 juillet au cercle Frantz-Fanon de 10h à 20h30, une exposition collective d’arts plastiques et photographies d’art intitulée «Vue sur mer.»

 

Algérie-Etats-Unis : 2e édition de l’université d’été de la Fondation AAF-CEST du 28 juillet au 3 août à Batna

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisera, du 28 juillet au 3 août, à l’Université Mustapha-Ben Boulaïd de Batna, la 2e édition de l’université d’été de la Fondation algéro-américaine pour la culture, l’éducation, la science et la technologie (AAF-CEST), et ce, avec le concours du ministère des Affaires étrangères et de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Alger.

    

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information lance son programme «l’été en musique» et organise du 1er au 5 août au Casif de Sidi-Fredj (Alger) :
-Cinéma en plein air dimanche et mardi.
-Spectacle varié au profit des enfants chaque mercredi.
Soirée artistique à 22h
Le 1er août : Cheb Houssem, Nadia Guerfi, Abdou Skikdi.
Le 2 août : Bilel Sghir, Mohamed Djefel, Nacir Naciro.

Salon des études à l’étranger
Le Salon des études à l’étranger organisé par Kaplan International se tiendra le 3 août de 9h à 19h à l’hôtel Holiday Inn de Chéraga, à Alger.

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 1er août à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 384e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

TNA
Le Théâtre national algérien abrite, jusqu’au 3 août, la 9e édition du Théâtre du Sud.

Université Oran 1
L’Université Oran 1 Ahmed-Ben Bella et la Chambre de commerce et d’industrie d’Oran, à travers sa commission tourisme, organiseront, du 15 au 17 décembre à Oran, un colloque international sur les technologies de l’information au service du tourisme innovant de la ville d’Oran.

 

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem- Bessaieh accueillera, les 14, 15 et 16 août prochains, le «Dzaïr Show». Plusieurs invités seront de la partie, dont Djam, Wary Nichen, Kader Bueno, Réda Seddiki, Malaika Belliard et Oumar Diaw. L’événement sera animé DJ R-One.

APC de Sidi M’Hamed
La commune de Sidi M’hamed organise, du 3 au 8 août, la semaine culturelle de Timentit Adrar à partir de 16h au parc de la Liberté.

 

SNTF : Nouveaux horaires sur la ligne Alger-Constantine
De nouveaux horaires seront mis en place à partir du 1er août sur la liaison de grande ligne Alger- Constantine, a indiqué hier la Société nationale des transports ferroviaires  (SNTF) dans un communiqué.
Concernant la ligne Alger-Constantine, le départ de la gare d’Alger est prévu à 7h25, tandis que l’arrivée est programmée à 14h49 en gare de Constantine. Quant à la ligne  Constantine-Alger, le départ a lieu à 6h40 et l’arrivée à Alger est prévue à 13h25

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept