Cinéma: Bouchareb évoque la comédie comme une expérience importante
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

Le cinéaste franco-algérien Rachid Bouchareb quitte, le temps d’un film, son répertoire habituel du film dramatique, pour s’essayer à un nouveau genre qu’est la comédie policière.

«A travers ‘‘le Flic de Belleville’’, je mes suis amusé tout en me frottant à un nouveau genre difficile mais important dans la carrière d’un cinéaste», a déclaré le réalisateur lors d’une conférence de presse animée, vendredi, à Alger, à la suite de la projection de son dernier film dans le cadre du Festival international du film d’Alger (FICA). Projeté jeudi dernier à la salle Ibn Zeydoune, «le Flic de Belleville» relate les aventures de Baâba (Omar Sy), un policier exerçant à Belleville, son quartier d’enfance qu’il n’a jamais quitté. Témoin de l’assassinat de son ami d’enfance, Baâba prend ses nouvelles fonctions d’officier de liaison auprès du consulat de France à Miami pour enquêter sur cet assassinat. Il se retrouve en Floride accompagné d’une mère envahissante (Beyouna) et pris en main par un policier d’origine latino-américaine, Ricardo (Luis Guzman), toujours mal luné, avec qui il est contraint de faire équipe. Sortant du genre habituel de Bouchareb, le film est une comédie policière proche des séries «le Flic de Beverly Hills» ou encore «Arme Fatale» des années 1980, desquelles le réalisateur s’est inspiré. D’ailleurs, le metteur en scène a souligné avoir souhaité revenir à cette époque et rendre hommage à ce genre de films (buddy movie) très populaires, dont il est fan, mais c’est également pour lui une manière de s’amuser tout en faisant du cinéma. Ce film est un test, avoue-t-il, car «la comédie est un genre difficile et il est important pour un réalisateur d’avoir, dans sa carrière, une expérience pareille». Pour le choix de son casting, Bouchareb a déclaré qu’il a souhaité rendre hommage à l’émigration par un panel pluriel comme Omar Sy, Beyouna, Diem Nguyen, Luis Guzman, Issaka Sawadogo, Julie Ferrier. Un melting pot qui synthétise en quelque sorte sa carrière et sa filmographie, qui est majoritairement axée sur ces communautés d’immigrés. Il traduit également une France plurielle dans laquelle coexistent plusieurs races et plusieurs nationalités. Bouchareb affirme que le travail avec les acteurs était très facile, car, dit-il, eux-mêmes ont eu plaisir à participer au film, mais la difficulté a résidé dans le côté technique, vu que les prises ont nécessité des déplacements entre la France, les Etats-Unis et la Colombie pour ce qui est des scènes africaines. Sur la projection à Alger, il se dit ravi de l’écho que le film a eu auprès du public algérien et pense que Beyouna est un élément important dans la création de ce lien avec le public algérien. Sur sa prochaine production, le metteur en scène dit qu’elle sera «moins drôle», car il s’agit d’un long métrage sur la participation des Européennes et des Algériennes à la guerre d’Algérie.

Hakim Metref 

Santé

Environnement

    • Réinsertion des détenus:L’environnement, voie salutairev

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza). Ont pris part au coté de la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, le Directeur général de l'Administration pénitentiaire et de réinsertion, Mokhtar Felioune et le wali de Tipaza Mohamed Bouchema. Afin d’assurer la pérennité de cette action, 1529 encadreurs ont été formés. L’objectif étant de faire suivre le programme de formation et de sensibilisation environnementale au profit des autres détenus.

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept