Cinéma: Bouchareb évoque la comédie comme une expérience importante
Search
Dimanche 05 Juillet 2020
Journal Electronique

Le cinéaste franco-algérien Rachid Bouchareb quitte, le temps d’un film, son répertoire habituel du film dramatique, pour s’essayer à un nouveau genre qu’est la comédie policière.

«A travers ‘‘le Flic de Belleville’’, je mes suis amusé tout en me frottant à un nouveau genre difficile mais important dans la carrière d’un cinéaste», a déclaré le réalisateur lors d’une conférence de presse animée, vendredi, à Alger, à la suite de la projection de son dernier film dans le cadre du Festival international du film d’Alger (FICA). Projeté jeudi dernier à la salle Ibn Zeydoune, «le Flic de Belleville» relate les aventures de Baâba (Omar Sy), un policier exerçant à Belleville, son quartier d’enfance qu’il n’a jamais quitté. Témoin de l’assassinat de son ami d’enfance, Baâba prend ses nouvelles fonctions d’officier de liaison auprès du consulat de France à Miami pour enquêter sur cet assassinat. Il se retrouve en Floride accompagné d’une mère envahissante (Beyouna) et pris en main par un policier d’origine latino-américaine, Ricardo (Luis Guzman), toujours mal luné, avec qui il est contraint de faire équipe. Sortant du genre habituel de Bouchareb, le film est une comédie policière proche des séries «le Flic de Beverly Hills» ou encore «Arme Fatale» des années 1980, desquelles le réalisateur s’est inspiré. D’ailleurs, le metteur en scène a souligné avoir souhaité revenir à cette époque et rendre hommage à ce genre de films (buddy movie) très populaires, dont il est fan, mais c’est également pour lui une manière de s’amuser tout en faisant du cinéma. Ce film est un test, avoue-t-il, car «la comédie est un genre difficile et il est important pour un réalisateur d’avoir, dans sa carrière, une expérience pareille». Pour le choix de son casting, Bouchareb a déclaré qu’il a souhaité rendre hommage à l’émigration par un panel pluriel comme Omar Sy, Beyouna, Diem Nguyen, Luis Guzman, Issaka Sawadogo, Julie Ferrier. Un melting pot qui synthétise en quelque sorte sa carrière et sa filmographie, qui est majoritairement axée sur ces communautés d’immigrés. Il traduit également une France plurielle dans laquelle coexistent plusieurs races et plusieurs nationalités. Bouchareb affirme que le travail avec les acteurs était très facile, car, dit-il, eux-mêmes ont eu plaisir à participer au film, mais la difficulté a résidé dans le côté technique, vu que les prises ont nécessité des déplacements entre la France, les Etats-Unis et la Colombie pour ce qui est des scènes africaines. Sur la projection à Alger, il se dit ravi de l’écho que le film a eu auprès du public algérien et pense que Beyouna est un élément important dans la création de ce lien avec le public algérien. Sur sa prochaine production, le metteur en scène dit qu’elle sera «moins drôle», car il s’agit d’un long métrage sur la participation des Européennes et des Algériennes à la guerre d’Algérie.

Hakim Metref 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et le président de l’Association des ouléma algériens, Abderrezak Guessoum, animeront, le 05 juillet , à 10h, une conférence de presse au ministère de la Santé à Alger.

FAN
Le président du parti FAN, Djamel Ben Abdeslam présidera, le 05 juillet  à 9h30 au siège du parti à Aïn Naâdja, la cérémonie organisée à la double occasion de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept