Meriem Guemache signe son premier recueil de nouvelles: Alger dans tous ses états
Search
Vendredi 20 Septembre 2019
Journal Electronique

Meriem Guemache anime depuis des années des émissions à la Chaîne 3. Elle doit adorer le micro et sa ville natale. Les treize nouvelles qui composent son recueil* se déroulent à Alger. Hormis celle qui clôt le livre, un court récit sur l’enlèvement d’une fillette, thème qui rappelle son attachement à l’univers de l’enfance auquel elle a consacré ses précédents livres. Dans l’une d’entre elles, elle relate d’ailleurs, à la première personne, le passage en coup de vent d’une Biyouna facétieuse dans son émission «Sucre bleu». L’actrice ramène au studio «Choupette» un caniche qui met sens dessus dessous les lieux. Elle s’est amourachée de «Rouget», un chat qui hante coins et recoins de la radio. L’auteur réussit dans la plupart des textes à trouver la bonne chute, inattendue, comme dans la nouvelle qui donne son titre au livre. Elle porte un regard tendre, faussement détaché sur ses personnages, tantôt drôles et rêveurs, tantôt salauds ou hypocrites. Ils habitent un quartier populaire, une villa ou se   donnent rendez-vous à Sidi Yahia. Ils sont de la haute classe ou de simples gens comme ce vitrier qui peine à joindre les deux bouts. Ils sont taciturnes ou rois de la tchatche et de l’esbroufe. Le contraste est saisissant, le fossé béant entre ces univers. Alger se révèle dans tous ses états. C’est une palette complexe, riche par la variété de ses lieux et destins de ceux qui y vivent, s’aiment ou se chamaillent. Un coup de foudre naît dans une rame de métro et l’espace d’une journée les rues d’Alger sont livrées aux femmes qui harcèlent. «Des serial dragueuses» qui inversent les codes de la rue et de la société machiste. Dans «Bâtiment D, troisième étage», elle dresse les portraits d’occupants d’un immeuble grouillant de vie, à la manière de Najib Mahfoud, qui excelle dans la description des qualités, défauts et manies des petites gens. Le séducteur y côtoie la femme qui passe son temps sur les réseaux sociaux ou la veuve joyeuse. On apprend aussi des choses sur le séjour de Karl Marx en 1882. Le célèbre barbu se perd dans les venelles de la Casbah, décrit dans ses lettres à ses filles, Alger, le temps qu’il fait, ses petits métiers. C’était quelques mois avant sa disparition. Un autre texte ressuscite la figure de Mohamed Racim, le maître de la miniature dont le fantôme hante la villa qu’il a habité.

L’originalité du livre est aussi dans l’usage d’une langue vive, fraîche, haletante où s’entremêlent l’argot français et des expressions du cru. Les récits montrent Alger dans ce qu’elle a d’artificiel et d’authentique. Cela change des discours sur l’islamisme, le pouvoir, la religion. Nul récit n’est dépourvu de références à la musique, au cinéma et parfois à la peinture comme pour donner plus d’épaisseur aux personnages et rompre avec le misérabilisme qui souvent empreint les écrits des auteurs algériens. La lecture du recueil est une bouffée d’oxygène, ou plutôt de chaleur en ces temps froids.

R. Hammoudi

 *La demoiselle du métro - 168 pages - Casbah Editions. 800 DA (disponible à la Librairie du Tiers Monde).

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Premier ministère
Sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, la rencontre nationale pour la promotion de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux aura lieu  le 21 septembre à 15h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger).

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 Ministère de l’Environnement

Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables organise, le 21 septembre , en collaboration avec la Délégation de l’UE en Algérie, une journée de nettoyage de la plage Khelloufi 1 (Zéralda, Alger).

Ministère du Travail
Le ministre du Travail de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, présidera, le 21 septembre  à 9h au Centre familial de la Cnas (Alger), la rencontre organisée à l’occasion de l’obtention des certificats à la norme ISO9001V2015 relative au système de management de la qualité par la Caisse des congés payés et du chômage-intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique.

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

   

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 Expo-finances 

La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 Sporeform

Sous le parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, la 3e édition de Sporeform, le Salon de la remise en forme, aura lieu du 24 au 28 septembre à la Safex (Alger).

Sûreté nationale
L’émission «Fi Essamim» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I de 16h à 17h, sera consacrée le  22 septembre aux «dangers de la mauvaise utilisation de l’internet par les élèves».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept