Ouvrage collectif sur les berbères de l’Afrique du Nord: Tamazgha morcelée et multiple
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

Loin des délires des uns et des approximations des autres, une dizaine d’universitaires de cinq pays (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye et Égypte) ont produit un travail de terrain fouillé et digne d’intérêt*, compilé dans un ouvrage intitulé El Harakat Al Amazighiya fi Chamal Ifriqia* (Les mouvements amazighs en Afrique du Nord).                

  

Des montagnes du Rif à l’Oasis égyptienne de Siwa, ils ont lu, écouté et recensé tout ce qui a trait à la question amazigh, aux communautés qui parlent la langue ou militent pour sa valorisation. Par des statistiques précises, des témoignages de militants, ils évoquent le processus de résurgence de Tamazight, les structures sociales qu’affectent des changements profonds. Ils s’intéressent aussi aux élites qui portent la revendication, au poids de la religion et représentations traditionnelles. 

Les chercheurs donnent à voir un univers vivant, travaillé par la mondialisation, l’irruption d’internet et un désir de reconnaissance. Le socle est commun mais Tamazgha est multiple. Le poids démographique, politique et économique des Amazighs au Maroc ou en Algérie n’est en rien comparable à celui des 33 000 siwis, une goutte d’eau dans la multitude égyptienne. Si dans le Royaume, la langue dont Mehdi Ben Barka prédisait l’extinction, se porte mieux, elle affronte un milieu hostile en Tunisie, pays où le nationalisme qui a nourri les élites d’avant et d’après indépendance qui se raidissent face à une résurgence qu’elles   cherchent, dans le meilleur des cas, à réduire à un folklore ou une attraction touristique.

On découvre cette minorité combative en Tunisie où contrairement à l’Algérie ou même l’Égypte, l’État et les élites politiques sont dans le déni et le refus. Les chercheurs dirigés par le sociologue et enseignant universitaire, Nacer Djabi, s’attardent aussi sur les stratégies des États qui, en reconnaissant Tamazight et en la dotant d’instrument de promotion, ont affaibli la cause. Celle-ci estiment-ils, peut toutefois rebondir en s’arrimant à des revendications de nature socio-économiques. 

En Libye, les Nefoussi peinent à trouver un dénominateur commun avec les Touareg traversés eux-mêmes par des conflits internes d’ordre tribal. Les stratégies d’intégration dans le processus de reconstruction de l’État libyen sont différentes, voire antagonistes. La conscience identitaire n’est pas de même niveau et la perception de la religion chez les Ibadites et les élites qui militent pour la laïcité, diffèrent. Tamazgha est un univers éclaté. Entre le Rif et le Moyen Atlas, la Kabylie et le M’Zab, le contexte historique, le processus de maturation et les attentes des populations ne sont pas identiques. L’intégration dans un État obéit à des logiques très différentes.

Au delà des avancées ou des reculs de la revendication, ce qui est une donnée socioculturelle et nullement un problème ethnique pose in fine des problèmes de redéfinition des missions de l’État et de prise en charge de la pluralité.

R. Hammoudi

*El Harakat Al Amazighiya fi Chamal Ifriqia 366 pages Editions Chihab 1500 DA

Santé

Environnement

    • Réinsertion des détenus:L’environnement, voie salutairev

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza). Ont pris part au coté de la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, le Directeur général de l'Administration pénitentiaire et de réinsertion, Mokhtar Felioune et le wali de Tipaza Mohamed Bouchema. Afin d’assurer la pérennité de cette action, 1529 encadreurs ont été formés. L’objectif étant de faire suivre le programme de formation et de sensibilisation environnementale au profit des autres détenus.

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept