«Dans le secret des grandes familles saoudiennes», d’Akli Bellabiod: voyage dans «l’absurditan»
Search
Vendredi 22 Novembre 2019
Journal Electronique

Le titre du livre d’Akli Bellabiod* est quelque peu trompeur. On n’entre pas de plain-pied dans les palais des princes d’Arabie. Près d’une centaine de pages relatent d’abord son enfance à Alger, dans le quartier de Notre Dame, puis à la cité Mahieddine, bidonville cerclé par les barbelés de l’armée coloniale.

Issu d’une famille pauvre, il relate un quotidien à la fois difficile mais empreint de la douceur d’une mère et d’inoubliables amitiés juvéniles. La guerre a marqué durement l’enfant dont le père était un ancien engagé dans l’armée française et la mère une femme de ménage. Le garçon qui souffre de privations fut témoin d’horreurs, notamment durant les dernières années de la guerre avec le déchaînement de violences de l’OAS. Un de ses amis sera tué à bout pourtant à la sortie d’une salle de cinéma à Bab El Oued. Alger et ses petits bonheurs et ses malheurs qui forgent sa personnalité ne seront pourtant jamais oubliés. C’est en passant par la France où il s’installe en famille, à partir de 1975, sans que l’on sache pour quelles raisons exactement il quitta le pays, qu’il sera amené à travailler pour des Saoudiens. Le hasard le met au service de cheikhs qui lui confient cartes de crédit, Cadillac…

Il les conduit et les guide dans des restaurants et autres lieux de plaisirs. Toute la seconde partie du livre relate avec force détails ces virées avec les princes amateurs invétérés de frasques, tant à Paris que dans des palaces de la Côte d’Azur, où ils dépensent sans compter. Chauffeur mais surtout homme de confiance, il est invité au pays des Saoud, notamment à Dammam, Djeddah, la Mecque où il effectue en bon musulman une Omra. Il envisage un moment d’ouvrir une représentation pour importer et vendre les chaussures Kickers mais son épouse refuse de vivre dans ce pays où faits et gestes sont surveillés. Il s’attachera alors à évoquer le côté archaïque «d’un royaume des paradoxes» (p 128) où les droits de l’homme, notamment ceux des femmes et des étrangers qui viennent de l’Asie du Sud, sont piétinées. Une sorte de voyage dans «l’absurditan» où les comportements derrière les remparts des maisons n’ont rien à voir avec le dogme.

Il se montre surtout révolté par l’attitude des «moutawen» supposés faire la chasse à ceux qui enfreignent les règles sociales et imposer le respect de «la morale» dans les centres commerciaux. Au passage, il livre les confidences du fameux capitaine Paul Baril de la gendarmerie française qui avait mené l’assaut en novembre 1979 contre des insurgés qui se sont refugiés dans la Grande Mosquée de La Mecque. On peut sans doute reprocher à l’auteur d’avoir choisi ses interlocuteurs, des opposants à la monarchie, notamment des chiites et des mécontents. Son livre reste toutefois un document instructif. Il lève le voile sur une société où la pression sociale a conduit à des velléités de réformes dont on ne trouve pas trace dans ce livre, écrit il y a trois ou quatre ans.

R. Hammoudi          

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux en séance plénière à partir de dimanche prochain par la présentation du projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), suivie, le lendemain, du débat du projet de loi, puis de la présentation et du débat du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux lois de finances.

Ministère des Transports
Le 4e Salon international du transport et de la logistique, qu’organise la CACI en partenariat avec la Safex au Palais des expositions (Alger), prendra fin le 21 novembre.

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lancera la campagne de dépistage du diabète et de l’HTA et leurs complications du 21 au 23 novembre à la place de la Liberté, wilaya de Khenchela.

Ministère des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, présidera, le 21 novembre, à 18h30, au CCI Abdellatif-Rahal, une cérémonie en l’honneur de l’équipe nationale handisport d’athlétisme.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

 Ministère du Travail 

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, en présence du ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, et de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, présidera le 21 novembre à partir de 9h au siège du ministère, la rencontre d’évaluation des travaux du comité de concertation intersectoriel.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 21 novembre , à 10h, la 416e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

FCE
Le Forum des chefs d’entreprise, en partenariat avec l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène et Massachusetts Institute of Technology, organisera, samedi prochain, à 9h, au village universitaire de l’USTHB, une rencontre sous le thème «La recherche & développement et l’innovation en Algérie».

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

Société algérienne de cardiologie
La Société algérienne de cardiologie organisera du 21 au 23 novembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), son congrès international qui aura pour thème «les facteurs de risques cardiovasculaires et leurs impacts». 

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

Roche Algérie
Le groupe pharmaceutique Roche Algérie organisera, les 22 et 23 novembre, à 14h30, au Sheraton Alger, le Sommet international de l’oncologie et hématologie.

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

Institut français d’Alger

Robert Solé, essayiste et journaliste au journal Le Monde, animera, lundi prochain à 18h, à l’Institut français d’Alger, une conférence sous le titre «Ils ont fait l’Egypte moderne»

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept