24ème anniversaire de l’assassinat d’Azzedine Medjoubi: des artistes se mobilisent contre l’oubli
Search
Vendredi 07 Août 2020
Journal Electronique

Un vibrant hommage a été rendu hier au comédien disparu Azzedine Medjoubi, en commémoration du 24ème anniversaire de son assassinat le 13 février 1995 à Alger. Organisé par le théâtre national algérien, Mahieddine Bachtarzi, sous le thème «Rassemblement contre l’oubli», cet hommage a été une occasion pour de nombreux artistes d’évoquer celui qui a fait toute la splendeur du théâtre algérien. La famille et amis du défunt ont apporté leurs témoignages mais aussi évoqué des anecdotes ainsi que les travaux qui les avaient réunis avec Azzedine Medjoubi que ce soit sur scène où à l’écran. Son épouse, Amina, n’a pas trouvé les mots pour évoquer le père de ses enfants mais aussi son compagnon de scène. «Je n’ai jamais pu trouver les termes exacts pour décrire Azzedine », dit-elle confuse. « Il manque beaucoup au théâtre national et plus encore à son public », dit-elle. Evoquant le travail en commun, elle se rappelle que juste avant le drame le couple ‘Mina avait entamé discrètement en plein mois sacré les répétitions de la dernière pièce théâtrale qu’il devait jouer ensemble « Lilet Lyali ». « Le rêve s’est effondré, la pièce n’a jamais été jouée», regrette Amina Medjoubi.                                                                      

Pour Hakim Guemroud, comédien, Azzedine Medjoubi restera irremplaçable. « Depuis sa mort je ne suis revenu au théâtre qu’à l’occasion d’un ou deux évènements », fait-il savoir. « Je ne vois pas le théâtre sans lui », ajoute t-il. La comédienne Amel Himeur, a parlé d’Azzedine Medjoubi l’artiste mais surtout en l’ami. « J’étais déjà au théâtre national lorsqu’il a été nommé directeur. Ce fut une véritable bouffée d’oxygène à l’époque en raison de ses idées mais surtout des nombreux projets qu’il avait ramenés avec lui pour redresser la scène théâtrale», se rappelle-t-elle. «J’ai commencé à l’apprécier encore plus lorsque nous avons joué ensemble dans la pièce El Ikhtitaf et c’est là que j’ai confirmé que Azzedine Medjoubi n’était pas un simple comédien mais un grand artiste, un homme au vrais sens et d’une sociabilité et d’une amabilité que nul ne peut égaler », précise-t-elle.

L’actrice Sabeha Chami, a estimé qu'Azzedine Medjoubi est tout simplement «un trésor unique». Au dessous du portrait de Azzedine Medjoubi, une gerbe de fleur a été déposée par le directeur du TNA, M. Yahiaoui pour qui Medjoubi a été un véritable créateur tant au théâtre qu’à la télévision et la radio.                                                              

Pendant 30 ans, le comédien a présenté plusieurs œuvres théâtrale dont «Hafila Tassir», adaptation du «Voleur d’autobus» de l’écrivain Ihsan Abd El Qoudous et mise en scène par Ziani Cherif Ayad, aussi dans «Bab El Foutouh» et «Galou Laarab». Il a été également le metteur en scène de la célèbre pièce «Ghabou Lefkar» avec Ziani Cherif Ayad et M’Hamed Benguettaf avant de créer, avec des collègues dont la comédienne Sonia, la compagnie Masrah El-Qalâa.

Rym Harhoura

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept