24ème anniversaire de l’assassinat d’Azzedine Medjoubi: des artistes se mobilisent contre l’oubli
Search
Jeudi 21 Novembre 2019
Journal Electronique

Un vibrant hommage a été rendu hier au comédien disparu Azzedine Medjoubi, en commémoration du 24ème anniversaire de son assassinat le 13 février 1995 à Alger. Organisé par le théâtre national algérien, Mahieddine Bachtarzi, sous le thème «Rassemblement contre l’oubli», cet hommage a été une occasion pour de nombreux artistes d’évoquer celui qui a fait toute la splendeur du théâtre algérien. La famille et amis du défunt ont apporté leurs témoignages mais aussi évoqué des anecdotes ainsi que les travaux qui les avaient réunis avec Azzedine Medjoubi que ce soit sur scène où à l’écran. Son épouse, Amina, n’a pas trouvé les mots pour évoquer le père de ses enfants mais aussi son compagnon de scène. «Je n’ai jamais pu trouver les termes exacts pour décrire Azzedine », dit-elle confuse. « Il manque beaucoup au théâtre national et plus encore à son public », dit-elle. Evoquant le travail en commun, elle se rappelle que juste avant le drame le couple ‘Mina avait entamé discrètement en plein mois sacré les répétitions de la dernière pièce théâtrale qu’il devait jouer ensemble « Lilet Lyali ». « Le rêve s’est effondré, la pièce n’a jamais été jouée», regrette Amina Medjoubi.                                                                      

Pour Hakim Guemroud, comédien, Azzedine Medjoubi restera irremplaçable. « Depuis sa mort je ne suis revenu au théâtre qu’à l’occasion d’un ou deux évènements », fait-il savoir. « Je ne vois pas le théâtre sans lui », ajoute t-il. La comédienne Amel Himeur, a parlé d’Azzedine Medjoubi l’artiste mais surtout en l’ami. « J’étais déjà au théâtre national lorsqu’il a été nommé directeur. Ce fut une véritable bouffée d’oxygène à l’époque en raison de ses idées mais surtout des nombreux projets qu’il avait ramenés avec lui pour redresser la scène théâtrale», se rappelle-t-elle. «J’ai commencé à l’apprécier encore plus lorsque nous avons joué ensemble dans la pièce El Ikhtitaf et c’est là que j’ai confirmé que Azzedine Medjoubi n’était pas un simple comédien mais un grand artiste, un homme au vrais sens et d’une sociabilité et d’une amabilité que nul ne peut égaler », précise-t-elle.

L’actrice Sabeha Chami, a estimé qu'Azzedine Medjoubi est tout simplement «un trésor unique». Au dessous du portrait de Azzedine Medjoubi, une gerbe de fleur a été déposée par le directeur du TNA, M. Yahiaoui pour qui Medjoubi a été un véritable créateur tant au théâtre qu’à la télévision et la radio.                                                              

Pendant 30 ans, le comédien a présenté plusieurs œuvres théâtrale dont «Hafila Tassir», adaptation du «Voleur d’autobus» de l’écrivain Ihsan Abd El Qoudous et mise en scène par Ziani Cherif Ayad, aussi dans «Bab El Foutouh» et «Galou Laarab». Il a été également le metteur en scène de la célèbre pièce «Ghabou Lefkar» avec Ziani Cherif Ayad et M’Hamed Benguettaf avant de créer, avec des collègues dont la comédienne Sonia, la compagnie Masrah El-Qalâa.

Rym Harhoura

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux en séance plénière à partir de dimanche prochain par la présentation du projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), suivie, le lendemain, du débat du projet de loi, puis de la présentation et du débat du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux lois de finances.

Ministère des Transports
Le 4e Salon international du transport et de la logistique, qu’organise la CACI en partenariat avec la Safex au Palais des expositions (Alger), prendra fin le 21 novembre.

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lancera la campagne de dépistage du diabète et de l’HTA et leurs complications du 21 au 23 novembre à la place de la Liberté, wilaya de Khenchela.

Ministère des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, présidera, le 21 novembre, à 18h30, au CCI Abdellatif-Rahal, une cérémonie en l’honneur de l’équipe nationale handisport d’athlétisme.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

 Ministère du Travail 

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, en présence du ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, et de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, présidera le 21 novembre à partir de 9h au siège du ministère, la rencontre d’évaluation des travaux du comité de concertation intersectoriel.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 21 novembre , à 10h, la 416e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

FCE
Le Forum des chefs d’entreprise, en partenariat avec l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène et Massachusetts Institute of Technology, organisera, samedi prochain, à 9h, au village universitaire de l’USTHB, une rencontre sous le thème «La recherche & développement et l’innovation en Algérie».

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

Société algérienne de cardiologie
La Société algérienne de cardiologie organisera du 21 au 23 novembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), son congrès international qui aura pour thème «les facteurs de risques cardiovasculaires et leurs impacts». 

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

Roche Algérie
Le groupe pharmaceutique Roche Algérie organisera, les 22 et 23 novembre, à 14h30, au Sheraton Alger, le Sommet international de l’oncologie et hématologie.

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

Institut français d’Alger

Robert Solé, essayiste et journaliste au journal Le Monde, animera, lundi prochain à 18h, à l’Institut français d’Alger, une conférence sous le titre «Ils ont fait l’Egypte moderne»

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept