Imprimer

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a indiqué, dimanche à Mila, que les investigations approfondies menées par les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont permis "de récupérer tous les objets subtilisés vendredi dernier dans le musée national des antiquités et des arts islamiques".

En marge d'une visite dans cette wilaya, lors de son passage au site archéologique romain de la région de Ferdoua, dans la commune de Sidi Merouane (Nord de Mila), le ministre a précisé à la presse que les biens, des épées et des pistolets datant de la période de la résistance populaire, ont été volés par des individus qui avaient incendié une aile du musée national, profitant de la marche pacifique de vendredi dernier.

M. Mihoubi a souligné que l'incendie qui avait ciblé le musée n’a touché que l’aile consacrée aux arts islamiques, d’autant que des éléments de la protection civile "sont intervenus à temps, avant que les flammes ne se propagent à d'autres ailes" de la bâtisse.

Le ministre de la Culture a également ajouté que l'aile endommagée a été fermée pour rénovation.