Imprimer

La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a fait état d'une démarche visant "la création d'un comité de suivi et de surveillance", au niveau central pour accompagner les festivals internationaux institués, et ce lors d'une réunion d'orientation avec les commissaires de festivals, a indiqué mardi un communiqué du ministère.

La ministre a appelé les commissaires à "définir des alternatives de financement des festivals en recourant au secteur privé", et en "sensibilisant les autorités locales" à l'importance de ces festivals dans l'animation de la vie économique, culturelle, et artistique.

Concernant les moyens techniques de gestion des festivals, la ministre a appelé les commissaires à "recourir aux moyens techniques des établissements de tutelle" qui disposent, selon le communiqué du ministère "d'une expérience dans l'organisation de tels festivités".

Mme Merdaci a insisté sur le "respect des lois et des règlementations régissant ces festivals", a ajouté le communiqué.