Générale de «Bellezza» au TNA :: Le beau fait la force
Search
Lundi 30 Mars 2020
Journal Electronique

La générale de la pièce «Bellezza» a fait sensation, jeudi dernier au soir, au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (TNA) à Alger. L’œuvre en question est une coproduction entre le TNA et l’Association théâtrale de proximité SOS de Bab El-Oued.

Sur scène, quelque onze jeunes comédiens sont montés pour la première fois devant un public nombreux, assurant brillamment leur rôle. Le metteur en scène, l’artiste italienne Di Marco Chiara a de quoi en être fière, et c’est ce qu’elle a fait savoir à l’assistance. Dans un décor lumineux, se présente un village lointain. Paisible et loin du vacarme de la cité. Des enfants jouent et rodent autour d’une belle et vieille fontaine. Dans un coin, un groupe d’adolescents, discutent de tout, de leurs rêves notamment. Mais comme ils disent : «L’espoir fait vivre.» Pour tuer le temps, une vieille dame les réunit pour leur raconter une belle histoire. Et c’est là qu’intervient un véritable mouvement sur scène. Des allées et venues, des voix, des répliques... Toute une chorégraphie synchronisée avec la musique originale de La Loggia Salvatore exécutée en collaboration ave Bahri Walid et Hypnotica Groupe. Les raisons ? Un centre d’intérêt très particulier, car ce village a vécu une aventure des plus extraordinaires qui en dit long sur l’unité de ses habitants. L’histoire tourne autour d’une magnifique fresque. Mais ce n’est pas une fresque comme les autres. Il s’agit du miroir de la vie, cette vie qui a tant encaissé de son environnement malsain dont le mauvais comportement des êtres humains, la pollution, les guerres et autres. Mais pour préserver leur chef-d’œuvre, les villageois ont uni leurs forces pour protéger cette fresque qu’est la «vie». Pour y aboutir, ils ont dû faire des pieds et des mains pour résister aux voleurs, pilleurs, agresseurs qui ont tenté de voler cette fresque. Les jeunes comédiens ont, à travers leur jeu et le thème, donné une belle leçon de vie. Ils ont appelé à l’unité, l’entraide et à la solidarité. Pour eux, leur pays en vaut la peine de risquer sa vie pour lui, pour un meilleur avenir. «Belleza» a été inspirée d’une histoire réelle qui s’est passée à Maâmoura dans la wilaya de Saïda pendant la décennie noire où un groupe terroriste avait tenté de détruire une fresque collective peinte en 1973 par de grands maîtres des arts plastiques algériens, dont Boukhari Zerrouki, Denis Martinez, Mohamed Khedda et Mohamed Baghdadi. Les villageois s’étaient constitués en groupe de patriotes pour la sauver, et ils ont réussi. D’où l’union fait la force. Un message fort bien transmis par les jeunes comédiens qui ont procédé, au départ, à un véritable travail de réécriture collective pour répandre, à leur façon, un message de paix et véhiculer la culture de la solidarité et de l’entraide mais surtout l’humanité.
Rym Harhoura

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée  le  25 mars  à 16h aux dispositifs et
précautions pris pour éviter la propagation  du coronavirus.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept