Journée internationale de la langue maternelle:: Tamazight incarne la diversité de l’Algérie
Search
Mercredi 01 Avril 2020
Journal Electronique

De notre envoyé spécial à Ghardaïa : Walid Souahi

«La reconnaissance des langues maternelles vise à préserver la diversité linguistique, culturelle et civilisationnelle.» C’est ce qu’a rappelé, jeudi dernier, à Ghardaïa, le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) lors de la célébration de la Journée internationale de la langue maternelle. La capitale du M’zab a, pour l’occasion, abrité des festivités qui s’achèvent aujourd’hui.

Prenant la parole à l’ouverture des ateliers de travail sur tamazight, Si El Hachemi Assad a insisté sur la préservation de l’unité nationale et la promotion des valeurs de la coexistence linguistique, culturelle dans notre pays. «Nous devons, plus que jamais, éviter de soulever la question de la langue maternelle et de l’identité dans une optique politique ou idéologique, car cela a alimenté un conflit dont on aurait dû faire l’économie», a-t-il ajouté. Assad plaidera pour une réconciliation linguistique entre les Algériens. Le premier responsable du HCA a rappelé le contexte d’institutionnalisation par l’Unesco, en l’an 2000, d’une journée perçue comme «un mécanisme de mise en évidence de la diversité linguistique et culturelle pour enrichir le patrimoine mondial de l’humanité». Il a abordé également la volonté de l’Etat de consacrer la nouvelle Algérie, incarnée par une ingénierie institutionnelle inscrite dans le plan du gouvernement qui aspire à donner à tamazight la place qui lui sied. «L’événement qui se déroule, ici, vient confirmer l’engagement des institutions publiques à incarner la préservation des langues maternelles qui est un droit humain légitime», a-t-il poursuivi.  L’intervenant a également mis l’accent sur la nécessité d’éviter les discours de haine. «Il faut trouver des formules appropriées pour parvenir à une communication linguistique entre locuteurs de l’arabe et de tamazight, unis par un même creuset religieux», a-t-il ajouté. Assad a appelé à s’inspirer des moudjahidine qui ont combattu ensemble. Le SG a également mis en avant le multilinguisme en Algérie. «Nous comptons 13 dialectes de tamazight en plus de la langue arabe. Cela nous oblige à préserver et à valoriser ce trésor linguistique et culturel», a-t-il recommandé. «Certains sont menacés de disparition si des mécanismes institutionnels ne sont pas adoptés pour exploiter ce patrimoine oral», a-t-il fait remarquer. «L’Ecole doit assurer la transmission de la communication et de la cohésion sociale. C’est le moyen le plus sûr d’instaurer une harmonie sociale et de construire une relation d’enrichissement mutuelle et d’intégration fructueuse entre tamazight et l’arabe sans aucun complexe», a-t-il renchéri.
L’intervenant s’est attardé sur la traduction et l’urgence de bâtir une politique linguistique sur les réalités socio-anthropologiques du pays, caractérisée par la diversité linguistique, et rompre avec la perspective idéologique dominante, héritage de l’époque coloniale. 
Le wali de Ghardaïa a fait remarquer que la journée coïncidera désormais avec la Journée nationale de la fraternité et de la cohésion peuple-armée décrétée par le président de la République. «La rencontre affirme notre attachement à notre personnalité, à nos valeurs et notre culture commune qui nous unit plus qu’elle ne nous dissocie», a affirmé le wali qui a annoncé l’ouverture officielle des journées d’étude. 
 Walid Souahi

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministèrede la solidarité
Dans le cadre de la prise en charge des familles démunies, le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme organise, le 01 avril à 10h, avec la participation de plusieurs secteurs ministériels, des caravanes de solidarité. Le coup d’envoi sera donné par la ministre Madame Kaoutar Kirikou, et le ministre de l’Agriculture, Cherif Omar

 Protection civile

La direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger organise, en collaboration avec les associations des vétérinaires et des maitres assistants, le 31 mars, deux opérations de désinfection à l’hôpital d’El Kettar (10h) et de Zemerli (14h).

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaine I sera consacrée, le 01 avril  à partir de 16h, aux questions de l’utilité du confinement pour éviter la propagation de coronavirus.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept