Imprimer

Pour la sixième année consécutive, la coopération entre le Festival de Malmo pour le cinéma arabe, l’Institut suédois du film et Skona Film se poursuit, pour soutenir des projets narratifs, documentaires et de courts métrages en cours de développement. La sixième édition du Malmo Market Forum se tiendra du 9 au 11 octobre prochain. La date limite pour les présentations est prévue pour le 31 mai, selon un communiqué de presse. Il est question, annoncent les trois partenaires, de cinq projets pour participer au concours de bourses de développement de longs métrages, trois autres pour participer au concours de subventions pour le développement de films documentaires, ainsi que cinq projets pour participer à une compétition de subvention pour le développement du court métrage. Chaque projet choisi aura un représentant qui pourra participer aux séances de projection qui tiendront des réunions individuelles avec le jury. Ils auront également l’occasion de rencontrer de futurs coproducteurs des pays nordiques et du monde arabe, ainsi qu’un groupe des plus grands experts, des représentants de fonds de soutien et des institutions cinématographiques du monde entier. Le nom des projets sélectionnés pour bénéficier d’un soutien sera annoncé lors de la cérémonie de clôture du Malmo Market Forum le 11 octobre 2020. Mohamed Kiblawi, fondateur et président du Festival en question, se félicite de la poursuite de l’évènement. «Nous sommes fiers de continuer à coopérer avec l’Institut suédois du film (…). Grâce à leur soutien, un grand nombre de films ont été produits conjointement entre la Suède et le monde arabe», ajoute-t-il. Il a également souligné qu’«aujourd’hui, nous annonçons l’acceptation des demandes de projets cinématographiques et le monde entier vit l’épidémie du virus Corona. Nous espérons que ce virus sera vaincu dès que possible, et nous espérons que le festival de Malmo aura lieu en octobre prochain et que le monde sera en paix car la vie doit continuer ». Par conséquent, l’équipe du festival travaille à l’organisation des activités du festival et se prépare à recevoir tous ses invités, des cinéastes et des médias, après que le monde se sera remis de ce dangereux virus.
 Rym Harhoura