Hadjout : Une ville sans voitures et joyeuse
Search
Samedi 04 Juillet 2020
Journal Electronique

Mesure respectée. Quasiment aucune voiture n’a circulé à Hadjout, dans la wilaya de Tipasa, durant l’Aïd. Les rues de la ville étaient en effet désertes. Seuls quelques automobilistes ont été exceptionnellement autorisés à circuler. Une situation qui n’a pas laissé, comme il fallait s’y attendre, les habitants indifférents. «J’ai quarante ans et c’est la première fois que je vis une pareille expérience. Pour moi, c’est une bataille de gagnée contre l’épidémie du coronavirus», confie un infirmier de Hadjout. En effet, le premier jour de la fête a été particulier. A rebours des années précédentes, où les scènes de liesse, des embrassades au sortir des mosquées furent l’évènement le plus marquant de la journée, cet Aïd, l’ambiance était différente. La majorité des habitants de la ville s’est, en effet, contentée de se saluer à distance. «On n’a pas le choix. Nous sommes conscients du risque encouru si l’on ne respecte pas les gestes barrières, notamment la distance physique», explique un autre habitant de la ville. Il faut dire que la joie de l’Aïd n’a pas pour autant disparu de la ville ou des visages des habitants. Les enfants, qui sont les vedettes incontestées de la fête, ont réussi quand même à égayer les quartiers de la ville avec leurs beaux habits et les sourires qu’ils partagent généreusement avec leurs aînés. Le tout, bien sûr, dans le respect strict des mesures préventives sur quoi veillent scrupuleusement les parents. Afin de rendre la fête de l’Aïd plus agréable, l’association Qawafil El Kheir de Hadjout a concocté un riche programme de divertissements en la circonstance. Déjà à 6h15 du matin, les membres de l’association, en compagnie des éléments de la Protection civile de l’unité locale, ont sillonné les artères de la ville pour diffuser à l’aide de haut-parleurs les louanges traditionnelles précédant la prière de l’Aïd. Une action très appréciée par la population locale. Et ce n’est pas tout, puisque à partir de 8h du matin, les membres de Qawafil El Kheir se sont rendus dans tous les quartiers de la ville pour apporter joie et bonheur aux habitants. Dans chacune de leurs haltes, des prestations de clowns ont été prévues pour l’occasion. «On lisait la joie sur les visages des habitants. Enfants et adultes ont joyeusement interagi avec nos troupes d’artistes», confie Abderrahmane Fadhel, secrétaire général de l’association en question. Et d’ajouter : «Même en sillonnant les artères de la ville, des jeunes et des moins jeunes dansaient au rythme de la musique de la zorna qu’on diffusait via les haut-parleurs de nos trois ambulances. Ce sont des moments inoubliables.» Des friandises ont été aussi distribuées par Fadhel et ses amis aux enfants. Les scènes de l’Aïd à Hadjout ont été plus ou moins vécues dans les autres villes de la wilaya. «Durant le premier jour de l’Aïd, nous avons constaté que la quasi-majorité des automobilistes a respecté l’interdiction de circuler. Idem pour les horaires de confinement partiel qui a débuté à 13h», souligne le lieutenant Amar Cherafi de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Toutefois, l’obligation de port du masque de sécurité n’a pas été totalement respectée par les citoyens, dont certains, du moins ceux que nous avons apostrophés, estiment que leur prix demeure cher. «Dans les pharmacies, les masques, quand ils sont disponibles, coûtent entre 60 et 70 DA pour les moins chers», justifie l’un d’entre. «Il n’y a pas de raison de ne pas porter le masque, dès lors qu’on peut en fabriquer à domicile. Il suffit juste de voir les vidéos disponibles sur Internet pour apprendre comment les confectionner à la maison», rétorque un autre habitant de Hadjout.

 Amirouche Lebbal

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • La Chine reprogramme le lancement d'un satellite Beidou

       La Chine a reprogrammé le lancement du dernier satellite du système de navigation par satellite BeiDou (BDS) pour mardi. Les problèmes techniques, liés à la mission de lancement, ont maintenant été résolus, selon le Bureau chinois de navigation par satellite.
      Le lancement du satellite BDS-3 était initialement prévu pour le 16 juin, mais a ensuite été reporté en raison des problèmes techniques, découverts lors des tests de pré-lancement.
      Ces problèmes techniques ont maintenant été résolus, et la fusée porteuse Longue Marche-3B, qui sera utilisée pour lancer le satellite, a terminé tous les tests avant le remplissage du propergol, a annoncé le bureau. Les fonctions et les propriétés de la fusée répondent toutes aux exigences de la mission, et le remplissage de propergol conventionnel a été achevé, a-t-il ajouté.

L'agenda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et le président de l’Association des ouléma algériens, Abderrezak Guessoum, animeront, le 05 juillet , à 10h, une conférence de presse au ministère de la Santé à Alger.

FAN
Le président du parti FAN, Djamel Ben Abdeslam présidera, le 05 juillet  à 9h30 au siège du parti à Aïn Naâdja, la cérémonie organisée à la double occasion de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept