Skikda: "la récupération du crâne du chahid Bensaâd, permettra d'enseigner l'Histoire aux nouvelles générations"
Search
Jeudi 13 Août 2020
Journal Electronique

La récupération du crâne du résistant et chahid El Saâdi Bensaâd, l'un des chefs de la tribu des Ouled Atia (Ouest de Skikda), constitue "un réel acquis pour l'Algérie" et "une opportunité pour faire connaître aux différentes générations l'Histoire et les héros de la résistance populaire en Algérie au cours du XIXe siècle", a souligné
samedi, Toufik Salhi, chercheur, historien et professeur d'histoire à l'université du 20 août 1955 de Skikda.
Dans une déclaration à l'APS, le chercheur en histoire, également président du Conseil scientifique du Musée régional "colonel Ali Kafi", a affirmé que "la récupération des crânes des chefs de la résistance populaire incitera et encouragera les historiens à accorder plus d'attention aux recherches ayant trait à l'Histoire de la résistance populaire au XIXe siècle et dont un certain nombre sont encore inconnues".
M. Salhi a également indiqué que le martyr El Saâdi Bensaâd est "l'un des cheikhs et chefs de la tribu des Ouled Atia qui a participé à la résistance populaire de Collo en 1853, regroupant plusieurs tribus à l'instar des Beni Ishak, Laâchach et Beni Toufout.
Selon la même source, la tribu de ce défunt chahid a participé pendant plusieurs années à la résistance populaire contre le colonisateur français, permettant notamment d'entraver et retarder l'expansion militaire et l'occupation de la ville de Collo.
"D'après certaines recherches et études, l'occupant français a décapité les chefs de la résistance en les transférant préalablement dans des secteurs militaires, puis au Musée national d'Histoire naturelle de Paris (auparavant Musée de l'Homme)", a poursuivi M. Salhi, n'excluant pas la "probabilité que les crânes d'autres chefs de la résistance dans la même région se trouvent encore dans ce Musée, étant donné que beaucoup de crânes n'ont pas été identifiés en raison de la difficulté à déterminer leur identité en l'absence de nom".
Le même chercheur estime, par ailleurs, que "la récupération du crâne du chahid El Saâdi Bensaâd ouvrira la voie à de nouvelles recherches sur la personnalité de ce chef de la révolution au sujet duquel peu d'informations sont disponibles et qu'il faudra chercher dans les archives françaises car les documents existants datant entre 1853 et 1870 sont exclusivement des documents militaires français".
M. Sahli déplore également le manque d'informations sur la résistance de Collo durant laquelle le colonisateur français a mis en branle tous les moyens pour l'annihiler.
Il a, à ce titre ajouté qu'"il est difficile de retrouver les descendants de ce martyr dans la région de Collo et des Ouled Atia à l'Ouest de la wilaya de Skikda" du fait de "l'exil" auquel ont été contraintes les familles des chefs des tribus de la résistance du Nord de Constantine en Calédonie et en Tunisie dans le but de mettre un terme définitif à la
résistance populaire".
Il a aussi fait savoir que "le colonisateur français procédait, à l'époque, à la désarticulation des familles en attribuant aux membres d'une même famille un nom et un prénom différents, ce qui constitue un autre facteur rendant les recherches de descendants plus ardues".
Pour sa part, le directeur des moudjahidine de la wilaya de Skikda, Meftah Serbouh, a affirmé que sa direction "attend la transmission du dossier du chahid El Saâdi Bensaâd par le ministère de tutelle, renfermant toutes les indications concernant ce martyr, notamment son nom exact et la tribu à laquelle il appartenait en vue de rechercher sa famille et ses descendants".
Vendredi, le Président de la République, Abdelmadjid ,avait présidé à l'aéroport international Houari-Boumediene, la cérémonie organisée à l'occasion de la restitution de vingt-quatre (24) restes mortuaires des valeureux martyrs des résistances populaires, rapatriés de France à bord d'un avion militaire sous escorte d'avions de chasse relevant des Forces Aériennes de l'Armée nationale populaire (ANP), rappelle-t-on.
Les dépouilles et crânes des valeureux martyrs ont été accueillis par les honneurs militaires et la récitation de la Fatiha en leur mémoire et seront inhumés, dans la dignité, dans leur terre natale, dimanche 5 juillet au niveau du carrée des martyrs au cimetière d'Al Alia à l'occasion de la célébration de la fête de l'indépendance.

APS

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère  de la Transition énergétique  
Une rencontre avec le mouvement associatif, présidée par le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, est prévue le 13 août à 9h à la salle de conférences du ministère de l’Energie.

Sonelgaz
Le groupe Sonelgaz organisera le 13 août, à 15h, à l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun (Alger), la cérémonie de signature des traités de fusion absorption des sociétés filiales du groupe Sonelgaz (Case, Credeg, SMT et Sat Info).

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Hebergement/Kdhosting : kdconcept