Imprimer

Le Maroc accueille la 12ème édition des Jeux africains du 19 au 31 août, qui se dérouleront à Rabat, Casablanca, Salé, El Jadida, Benslimane, Temara et Mohammedia. Le comité organisateur a annoncé dans un communiqué qu’il organisera une cérémonie d’ouverture extraordinaire prévue Lundi Soir, au Stade Prince Moulay Abdallah de Rabat, à partir de 20 heures. Rabat est la principale ville et abritera la plupart des compétitions. Environ 6500 athlètes représentant 54 pays dans 29 disciplines sportives, dont certaines ont débuté la compétition avant la cérémonie d’ouverture, sont réparties sur 22 sites de compétition et 22 sites d’entraînement.

Les villes de Salé, Témara, Casablanca, Benslimane et El Jadida abriteront également ces jeux. A Rabat, il y aura le football, l’athlétisme, le karaté, le taekwondo, le judo, le triathlon, le beach volley, le volley-ball, le basket 3x3. Les participants se mesureront aussi dans d’autres disciplines telles que le kayak, le basket-ball, la boxe, les échecs, la gymnastique, le handball, le billard et le snooker. Ces Jeux africains sont d’une importance considérable pour le Maroc car il renoue avec cette compétition après une quarantaine d’années d’absence. La particularité de cette édition pour plusieurs disciplines sportives car elle constitue l’une des stations qualificatives pour les prochains Jeux olympiques (Tokyo 2020). Il s’agit de l’athlétisme, canoë, kayak, natation, beach volley-ball, haltérophilie, tennis, cyclisme, tennis de table, équitation, judo, tir à l’arc, taekwondo, tir sportif, badminton et l’escrime.

 

L’Algérie tentera de maintenir la dynamique de Brazzaville

 

L'Algérie prendra part à cette édition avec l'objectif de rester sur la dynamique positive de la dernière édition à Brazzaville (Congo) où le sport national a réalisé son meilleur total à l'extérieur et le second de son histoire avec 114 médailles dont 40 en or, terminant à la 3e place du classement général. Les 255 athlètes algériens engagés dans 23 disciplines sur les 29 inscrites au programme de la compétition sont donc appelés à représenter dignement les couleurs nationales au rendez-vous de Rabat. Avant le départ de la délégation algérienne pour les jeux africains, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, a exigé aux fédérations de s'engager par écrit sur les pronostics de médailles au rendez-vous de Rabat, soulignant toutefois que cela ne représentait nullement une manière de s'ingérer dans les affaires internes des instances sportives. Selon le premier responsable du sport algérien, « c'est juste un droit de regard des pouvoirs publics qui doivent contrôler les finances de l'Etat », a-t-il indiqué. Selon les prévisions présentées dans ce contexte, les fédérations sportives ont pronostiqué de glaner 137 médailles (29 or, 26 argent et 82 bronze) aux JA-2019.

Khaled H.