ESS : AFFAIRE FAHD HALFAYA : Les supporters inquiets mais
Search
Jeudi 16 Juillet 2020
Journal Electronique

L’affaire qui a éclaboussé ces derniers temps l’ES Sétif, l’un des clubs les plus huppés du pays, n’est pas passée inaperçue dans la cité d’Aïn El Fouara. Elle alimente la chronique sportive à longueur de journée, même en ces moments de confinement dus au coronavirus. Ce que vit actuellement El Kahla est inédit dans son histoire depuis l’indépendance du pays où elle a eu l’honneur de décrocher le premier trophée de Coupe d’Algérie, suivi de beaucoup d’autres titres nationaux et continentaux. Les supporters sont sereins et confiants certes pour la suite des événements, mais toutefois, inquiets en restant à l’écoute de la moindre information.
Boubakeur Mattem, un supporter acharné, faisant partie d’une famille de joueurs talentueux qui ont fait le bonheur de l’ESS en est l’exemple type. Il est aussi conseiller d’un site électronique Speek- Sport. «Oui, certes, je suis inquiet pour le club, mais j’ai confiance en ses dirigeants et à leur tête Azzedine Arab, ainsi qu’ Halfaya. J’ai une grande confiance en notre justice, la seule qui pourra élucider cette affaire avec probité et sans parti-pris. Cette affaire a touché l’honneur d’un club aussi prestigieux que l’Entente de Sétif par des gens qui sont en train de tout faire pour le démolir», a confié Mattem. Et de poursuivre : «Ils ont choisi le moment où l’équipe a redressé la barre avec de belles victoires. Ils ne vont pas dire qu’elles ont été obtenues grâce aux coulisses, face à des équipes qui jouent aussi le titre. Depuis plus de dix ans qu’El Kahla remporte des titres, et même bien avant. Ils veulent la détruire avec la complicité de personnes malintentionnées et ce, à partir de Sétif». Pour lui, les supporters ont accueilli avec satisfaction la plainte déposée par le ministre de la Jeunesse et des Sports contre X. « Laissons les enquêteurs et la justice faire leur travail en toute sérénité. A travers Halfaya, ils ont touché aussi à l’honneur de tout une ville. Sétif est connue pour être un fief important du football et l’Entente est l’un de ses symboles », a-t-il rappelé. Et d’ajouter : « Ce qui nous a touchés le plus, ce sont les déclarations anticipées d’anciens responsables du football national à travers les médias. Ils ont déjà tranché et pris position en condamnant Halfaya et en demandant la rétrogradation de l’équipe, avant même que la justice n’eût fait son travail. Cela prouve que l’ESS dérange ces personnes.»

Les joueurs plus que motivés  et mobilisés
Supporter des Noir et Blanc depuis 2002, Mohamed Lakhlef (29 ans) qui gère le SIE « La grande page de l’Entente : Le virage sétifien » sur Facebook partagé par 600.000 internautes, abonde dans le même sens. « Depuis 1963 que l’ESS remporte des titres sur les plans national, arabe et continental. Ce n’est pas aujourd’hui qu’elle va le faire grâce au travail de coulisses comme le prétendent certaines personnes malintentionnées». Et de poursuivre : «En tant que supporter, je dirais que c’est une campagne orchestrée, voulue, montée de toutes pièces contre le club. Halfaya ne fait pas ce genre de choses. L’équipe a remporté plus de 10 rencontres et damé le pion à des teams tel que le Mouloudia à Alger, stoppé chez lui pour remporter le championnat de l’aller. Nous avons battu l’USMA à Sétif. Tous ces résultats, c’est grâce aussi aux coulisses ? Je me le demande. Soyons sérieux, ce sont de grands clubs qui jouent pour le sacre. L’équipe commence à déranger avec son retour en force alors qu’elle frôlait la relégation. Elle inquiète beaucoup de monde, notamment ceux du football national». Tout en déplorant ce qui se passe actuellement, il défend son club. «Malgré tout ce qui se passe et tout le tintamarre fait autour, rien ne touchera ni nuira à son prestige».
Evoquant le moral des joueurs, il confie : « Il n’est aucunement affecté par cette histoire. Au contraire, ils sont plus que jamais motivés et mobilisés. Ils comptent donner une leçon à ceux qui doutent de leur capacité de gagner. Ils sont déterminés de le montrer. ». Il déplore que «ce soit une campagne de dénigrement et de vengeance contre le club pour le casser au moment où il a émergé du lot ». Ajoutant que « certainement, nous sommes aussi inquiets. Nous suivons les péripéties de cette affaire minute par minute, rien qu’a voir les réseaux sociaux. Nous attendons son dénouement avec impatience. Nous souhaitons que notre président sortira vainqueur de ce traquenard».
Azzedine Tiouri

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère  de la Santé

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, supervisera, en compagnie du ministre de l’Energie, le 16 juillet à 10h30, au siège de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), une opération de don de Sonatrach à la PCH.

 

 

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Hebergement/Kdhosting : kdconcept