Sud Horizons
Search
Vendredi 18 Septembre 2020
Journal Electronique

Après la convocation du corps électoral : Le président Tebboune honore un engagement fondamental

    • Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en signant mardi dernier le décret portant convocation du corps électoral pour le référendum sur la révision de la Constitution qui se tiendra le 1er novembre, honore l’un de ses principaux engagements politiques devant jeter les bases d’un «Etat moderne au service du citoyen» et «rétablir la confiance» entre le peuple et ses institutions.

      Le même décret présidentiel fixe la date de la révision exceptionnelle des listes électorales au 20 septembre pour une durée de huit jours. Le projet de révision de la Constitution, élaboré par un groupe d’experts en droit constitutionnel, sur la base de 5.018 propositions d’amendement émanant de différentes franges de la société, de personnalités nationales et de forces politiques, a été adopté le 6 septembre en Conseil des ministres, avant de recevoir l’approbation des deux chambres du Parlement, successivement le 10 et le 12 du même mois. Lors de ce Conseil des ministres, le chef de l’Etat avait affirmé que le projet de révision constitutionnelle «s’inscrit en droite ligne des exigences de l’édification de l’Etat moderne et répond aux revendications du hirak populaire authentique béni», soulignant avoir veillé à ce que la Constitution, dans sa nouvelle mouture, soit «le plus largement consensuelle», en dépit des entraves imposées par la crise sanitaire de la Covid-19.

      Read more Après la convocation du corps électoral : Le président Tebboune honore un engagement fondamental

Economie

Brèves infos

OTAN : Exercices de commandement stratégique avec l’Ukraine

Lire la suite

Afghanistan : Le Conseil de sécurité reconduit le mandat de la mission de l’ONU

Lire la suite

Syrie : Trump reconnaît avoir envisagé d’«éliminer» al-Assad

Lire la suite

Procès des frères Kouninef : Le verdict sera prononcé le 23 septembre

Lire la suite

OMS (Covid-19)  : Presque 308.000 cas confirmés en un jour 

Lire la suite

Ouganda : Six réfugiés sud-soudanais tués dans l’attaque d’un camp

Lire la suite

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Le parti de Soro l’investit officiellement

Lire la suite

Cameroun : 5 civils tués par Boko Haram

Lire la suite

Liban : Trois soldats tués et un blessé lors d’un raid  antiterroriste dans le Nord

Lire la suite

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux  : Le Premier ministre souhaite  la réussite aux candidats

Lire la suite

L'édito

Un débat libre et pluriel

A la veille de la convocation du corps électoral, le débat démocratique s’enracine dans la nouvelle Algérie en construction en rupture avec les dérives d’un régime honni et en rempart aux tenants du radicalisme à visage religieux ou tapis dans l’ombre d’une transition chaotique. Il s’agit d’une minorité surfant sur le néo-hirak dépassé en dynamique par le sursaut patriotique et le processus de renouveau démocratique annonciateur de l’ère des libertés publiques, de la refondation de l’Etat national marqué du sceau indélébile de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs, de l’indépendance de la justice, de la moralisation de la vie politique et de la lutte contre la corruption endémique et de la consolidation du rôle central de l’Autorité nationale indépendante des élections. Dans la nouvelle République, les citoyens reprennent leurs droits sociaux et politiques, longtemps ignorés, notamment en matière d’expression souveraine violée par le tripatouillage des urnes et soumise indûment au marchandage des sièges au centre de l’approche imposée par les cercles prônant la transition. Dans 45 jours, le peuple sera appelé à exercer, dans la transparence et le débat contradictoire, son droit absolu de choisir librement son destin. A l’approche de cette échéance, un «débat large, pluriel et inclusif» aux antipodes du «cataclysme radical», dénoncé par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, sera lancé pour éclairer, sensibiliser et montrer les véritables enjeux de la Constitution révisée, en étroite coordination avec l’Autorité de régulation de l’audiovisuel et de l’Anie. Il est conforté par la participation des personnalités nationales et académiques, des syndicats et des organisations professionnelles et des représentants de la société civile. Plus de 5.000 propositions ont été émises pour enrichir ou amender le projet de révision constitutionnelle. Elles seront prises en charge par la commission d’experts. Dans cette démarche consensuelle, la famille de l’information et de la communication est vivement interpellée pour contribuer efficacement à la grande fête démocratique du 1er novembre et la promotion de la démocratie dans le strict respect des valeurs fondamentales de déontologie, d’éthique, des règles professionnelles universellement admises et du sens des responsabilités. Il est effectivement question des principes cardinaux de l’expression plurielle et libre de tous les courants de pensée et, à toutes les étapes du déroulement du scrutin, du droit de vote intangible et inaliénable.
Horizons

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • Projets touristiques : L’étude de la ZET d’Aïn Ajroud achevée

      Pour promouvoir le tourisme balnéaire dans la wilaya de Tlemcen qui compte de nombreuses plages tout le long d’une façade maritime de 72 km, l’étude de la zone d’extension touristique (ZET) d’Aïn Ajroud a été achevée et adressée au ministère pour validation. Selon Ababsa Yacine, directeur du tourisme de Tlemcen, cette zone s’étend sur une superficie de 105 ha tout le long de trois km de littoral. Elle regroupe trois plages. Il s’agit d’Aïn Ajroud, Bider et Bider 2. Nous avons lancé un plan d’aménagement de cette zone et l’étude a été approuvée et validée par l’APW et l’APC de Tlemcen.

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé organise, en collaboration avec Algerian Network of Youth, jusqu’au 7 novembre prochain, une caravane sanitaire au profit de plusieurs wilayas.

 

 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

Afic

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce Afic 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept